Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
02 Mai. 2018

La France, ce partenaire

AXE 5 : LA MÉTROPOLE

Pour l’heure, la Nouvelle-Calédonie doit agir et se projeter avec la réglementation, avec le cadre et avec les dispositifs métropolitains, voire européens. Et lorsque l’on imagine l’économie de demain, le partenariat a beaucoup à apporter. 

Le premier dispositif auquel chacun pense est bien entendu la défiscalisation nationale. Sujet de bien des interrogations et de quelques sueurs froides lorsque le dispositif parvient à échéance, il a toujours été un élément moteur de l’économie ultramarine par la capacité d’investissement qu’il permet. À l’heure actuelle, la défiscalisation est actée jusqu’en 2022, mais la question de l’après se pose déjà…

Pour autant, la défiscalisation et ce levier d’incitation ne sont pas le seul signal donné par la métropole et par l’État du soutien qu’il souhaite apporter aux économies ultramarines. Annick Girardin s’est d’ailleurs montrée à plusieurs reprises en phase avec les propositions et idées calédoniennes pour une économie moderne. « Les entreprises d’outre-mer doivent être écoutées, martelait la ministre des Outre-mer en septembre dernier lors de l’assemblée générale de la Fedom, la fédération des entreprises d’outre-mer. Les handicaps structurels que l’on connaît génèrent des surcoûts et des écarts de compétitivité évidents qu’il faut absolument résorber. Il en va de la durabilité et de l’attractivité de nos économies. » Elle affirmait alors avec une grande évidence que les entreprises ultramarines, dont les entreprises calédoniennes, avaient une impérieuse nécessité de disposer de leviers à l’investissement. « Nous devons simplifier, accentuer et stabiliser les dispositifs futurs », concluait-elle sur le sujet. Avant d’en aborder d’autres…

Le développement durable

« Le développement durable, affirmait également la ministre, c’est déjà considérer les spécificités géographiques avec une utilisation rationnelle des ressources. Les 17 objectifs de développement durable doivent guider un nouveau modèle économique qui ne tourne pas le dos aux entreprises, au contraire : il concilie croissance, innovation, responsabilité et fin des inégalités. C’est une chance à saisir pour les outre-mer. » Un point de vue auquel ne peut qu’adhérer la Nouvelle-Calédonie, elle-même en pleine construction d’un modèle fondé sur les piliers fondateurs du développement durable, le social, l’écologie et l’économie. Et la ministre d’évoquer le dossier de la simplification administrative, centrale dans un allègement des fonctionnements, dans la simplification de la vie des entreprises, notamment des plus petites, celles qui font vivre le tissu économique calédonien. 

Croire en l’outre-mer

Au-delà de ses messages de soutien, la représentante de l’État a évoqué une autre notion qui ne peut que soutenir l’économie calédonienne dans sa renaissance : « Croire en l’outre-mer ». Ce n’est que par cette foi en un territoire au savoir-faire tricolore et à l’identité océanienne qu’il pourra déployer plus largement ses ailes dans la région et ancrer plus fermement son économie dans les pays et territoires voisins. « L’enjeu est bien le rayonnement des territoires ultramarins et la conquête de nouveaux marchés », affirmait Annick Girardin, faisant écho aux discours des acteurs calédoniens. Et d’ajouter : « Croire en l’outre-mer, c’est aussi croire que ces territoires peuvent accueillir des projets expérimentaux et structurants sur des critères de développement durable. C’est diffuser l’esprit de “French Tech” d’outre-mer, permettant à des start-up d’émerger avec des offres adaptées à leur environnement géographique proche. »

Auteur

Anne-Claire LÉVÊQUE

Anne-Claire LÉVÊQUE

Journaliste polyvalente, Anne-Claire L'évêque travaille en radio et en presse écrite. Elle est établie en Nouvelle-Calédonie depuis 2007.

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production