Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
juillet 2016
Made In N°37

Made In N°37

La Nouvelle-Calédonie traverse une crise économique. Or les enjeux institutionnels et les échéances politiques des prochaines années nous donnent l’obligation de relancer l’économie pour s’assurer que ces différentes échéances se passent dans les meilleures conditions. Or, ne l’oublions pas, les entreprises sont le moteur de la société.

Pour y arriver il faut réformer le modèle économique calédonien, porter des projets concrets, développer des outils efficaces qui permettront de créer le contexte favorable à des investissements en Calédonie et à une relance de la consommation. Même l’Etat ne doit pas oublier qu’il a sa part à jouer, et pas la moindre, pour le développement économique aussi !

Ressources humaines (RH) et fonds d’assurance formation sont deux des outils qui s’offrent aux entreprises pour répondre en partie à ces enjeux. Dans les deux cas, il s’agit d’irriguer là où il y a sécheresse en matières de RH et de formation et non pas là où l’eau coule à flot. Plus que dans les grandes entreprises déjà dotées d’outils, les RH dans les TPE/PME sont un objectif majeur pour la Nouvelle-Calédonie. C’est là que l’on trouvera des leviers pour monter en compétence, pour professionnaliser les RH dans les TPE/PME, pour faire de la GPEC territoriale, pour gagner en compétitivité.

Par ailleurs, nous sommes dans une phase cruciale de la réforme fiscale. De l’avis de la FINC, et au regard des engagements signés par tous dans l’agenda partagé de 2014, compte-tenu des risques de la mise en œuvre de la TGC pour l’industrie calédonienne, la réforme sera globale ou ne sera pas. Même si pour cela il faut s’armer d’une loi « concurrence, compétitivité, prix » afin de pousser les acteurs économiques à faire aboutir les contrats de compétitivité filières qui sont embourbés à ce jour. Clin d’œil de la FINC à tous ceux qui nous expliquent que la mise en place de la TGC comporte des risques inflationnistes et des coûts pour les entreprises…. Ah bon ? Ce n’est pas faute de l’avoir dit depuis des années, mais il n’est plus temps de s’atermoyer, les choix ont été faits en co-construction il y a 2 ans… Malgré tout, il faut passer le cap de la morosité économique en Calédonie et impulser, pour cela, du positif. Il en va de la responsabilité des décideurs qui doivent s’y attacher. Mais en Calédonie c’est peut-être moins compliqué à faire que dans le reste d’un monde qui réfléchit à restreindre la démocratie pour faire face à une guerre d’un type nouveau qui rend la planète instable en matière de sécurité.

La Calédonie a les moyens des enjeux qui lui font face, l’industrie y a une part importante, soyons à la hauteur, loin d’un populisme sans avenir ! Merci de votre soutien et bonne lecture ! Xavier Benoist, président de la FINC

Xavier Benoist,
président de la Fédération des industries de Nouvelle-Calédonie

SOMMAIRE
 À la une
 Nouveaux adhérents
 Hommes & Savoir-faire
 Rencontres
 Économie - Social
 Formation
 Santé
 Développement durable
Lu 1171 fois

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production