Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
07 Déc. 2010

La sécurité alimentaire au cœur de La Française

Après l’HACCP et la traçabilité, La Française a mis en place la démarche ISO 22000.
Après l’HACCP et la traçabilité, La Française a mis en place la démarche ISO 22000.

Paru dans :

Dans la rubrique
Qualités
Nombre de vues
2687
Entreprise(s) citée(s)

La charcuterie industrielle La Française est la 4e entreprise agroalimentaire calédonienne à être certifiée ISO 22000.

Initiée il y a dix ans, la SFVSP La Française (Société française des viandes et des salaisons du Pacifique) a progressivement mis en place la méthode HACCP (Analyse des dangers et des points critiques pour leur maîtrise). « Le principe consiste à identifier les dangers à chaque étape du procédé de fabrication, à les quantifier et à définir des mesures de prévention et de maîtrise pour que ce danger ne soit jamais rencontré ou alors minimisé », rappelle Hélène Legrain, responsable qualité.
Ces deux dernières années, La Française a complété son dispositif par une démarche de certification
ISO 22000. Cette norme internationale a été conçue pour assurer le management de la sécurité des denrées dans les entreprises agroalimentaires.
« Le cadre réglementaire calédonien oblige à l’HACCP, à la traçabilité, pas à la certification, souligne cependant Régis Perrin, responsable de production. Mais nous avons voulu garantir la sécurité alimentaire de notre production.  Il est important de montrer qu’en Calédonie nous sommes capables d’avoir des entreprises à la pointe sur le plan de la qualité », poursuit l’attaché de direction.

Challenge managérial et technique

La première étape de la démarche a consisté en un audit afin d’observer, dans le détail, les pratiques de l’entreprise. Outil de management, l’ISO 22000 a ensuite nécessité de nombreux échanges interservices avant sa mise en place. Et s’il n’y a pas eu de bouleversement profond sur le plan du process industriel, la démarche a toutefois conduit à des ajustements dans l’organisation de la société. « Car la certification nous oblige à formaliser l’existant par écrit », souligne Hélène Legrain.
La Française a été auditée par Bureau Veritas en février 2010 et certifiée en juin de la même année. « Nous devons maintenant nous appliquer à faire vivre cette certification. »
« Processus vivant, l’ISO 22000 est en effet, un cycle qui nécessite un perpétuel questionnement, complète Régis Perrin. Nous sommes censés revoir constamment notre fonctionnement, et notamment quand on adopte une nouvelle recette, par exemple, quand on travaille avec un nouveau fournisseur, si l’on crée un nouvel atelier… L’ISO 22000, c’est la qualité en permanence. »

Charlotte Antoine

Paru dans :

Dans la rubrique
Qualités
Nombre de vues
2687
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production