Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
02 Déc. 2012

Rencontres à Paris

Romain Babey remet au ministre Victorin Lurel un souvenir de la FINC.
Romain Babey remet au ministre Victorin Lurel un souvenir de la FINC.

Paru dans :

Dans la rubrique
À la une
Nombre de vues
3411

La RPPS (Représentation patronale du Pacifique Sud) a organisé un déplacement sur Paris en octobre dernier, pour rencontrer les porte-parole de différentes institutions dans le cadre du suivi de ses dossiers. Les représentants de la CGPME-NC et de FINC ont pu échanger, notamment avec Victorin Lurel, ministre des Outre-mer et Xavier Huber, du cabinet du ministre du Redressement productif.

La rencontre avait été actée en septembre dernier, lors de la réunion à Papeete de la Représentation patronale du Pacifique Sud (RPPS), instance représentative océanienne des PME-PMI. Une réunion marquée par la relance des relations et de la coopération entre les CGPME de Nouvelle-Calédonie et de Polynésie française. Le 18 octobre, les représentants de la CGPME-NC (Monique Jandot, présidente, Nathalie Birac-Turcon, présidente déléguée, Xavier Benoist, conseiller auprès de la présidente, Romain Babey) et de Polynésie française (Christophe Plee, président) ont donc été reçus, en présence de la CGPME-Nationale, par le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel. L’occasion de présenter les principaux dossiers en cours : la défiscalisation, les accords économiques et sociaux, l’accès au crédit, et les transferts de compétences (assurance, droit civil et commercial).
La CGPME-NC a insisté sur « la nécessité d’associer le monde économique à des réunions de travail dans des comités de suivi des Accords, notamment pour faire des points de situation réguliers sur les transferts de compétences et la situation économique et sociale calédonienne. » Les équipes du ministre des Outre-mer ont révélé une parfaite connaissance des dossiers calédoniens, et les débats ont été fructueux. Victorin Lurel s’est montré particulièrement intéressé par ces échanges et s’est engagé à être présent aux côtés des entreprises calédoniennes.
Cette entrevue venait à la suite de celle de Vincent Bouvier, délégué général de l’Outre-mer (ministère des Outre-mer), avec lequel la CGPME avait déjà fait, en septembre à Nouméa, un point sur la situation économique et sociale calédonienne.
Des rencontres ont par ailleurs été organisées avec la CGPME-Nationale, et notamment avec son président Jean-François Roubaud, et son secrétaire général Jean-Eudes du Mesnil du Buisson, ainsi que des responsables de certaines commissions. L’occasion d’échanger sur les dossiers calédoniens et de bénéficier de l’expertise de la confédération nationale.

Médiation du crédit, dispositif à relancer

La deuxième rencontre organisée dans le cadre de ce déplacement était avec Xavier Huber, conseiller technique Innovation, Financement et Territoires du cabinet d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif. Une rencontre à l’initiative de la FINC qui cherchait à partager son point de vue sur le développement de l’économie endogène dans les territoires d’outre-mer. « Nos interlocuteurs ont été surpris du niveau de développement industriel de la Calédonie, et des aides au développement industriel mises en place par le Territoire », soulignent les représentants de la FINC.
Xavier Huber a fait part de son souhait de voir la Calédonie participer à la Semaine de l’industrie, organisée par le ministère. Lequel ministère s’est engagé à relancer les dispositions relatives à la médiation du crédit, dispositif porté par l’État en Calédonie. « Dans le contexte calédonien, il est en effet important d’avoir des messages forts de l’État en faveur du développement économique de la Calédonie, et notamment le maintien de son tissu d’industries de transformation. Nous avons d’ailleurs convié Arnaud Montebourg à venir visiter les entreprises calédoniennes, bon exemple d’un dispositif qui fonctionne ».

À la FEDOM et la Maison de la Calédonie

À la suite de sa récente adhésion, la CGPME a également rencontré la Fédération des entreprises d’outre-mer (FEDOM,) association née en 1986 à l'initiative de chefs d'entreprise des DOM et qui s’est aujourd’hui élargie aux autres territoires). D’excellents échanges ont été instaurés qui permettront à l’avenir de bénéficier de l’expertise de l’association, de contacts et du support opérationnel de cette Fédération. La CGPME a pu constater que la FEDOM connaissait particulièrement bien la situation de l’outre-mer et notamment la Calédonie. « C’est aujourd’hui l’un des interlocuteurs les mieux à même de défendre l’outil « défiscalisation » comme outil de croissance par investissement des entreprises. » La FEDOM s’est félicitée que la CGPME-NC, fortement représentative du tissu économique calédonien, ait décidé d’adhérer à sa Fédération.
À la Maison de la Nouvelle-Calédonie, la CGPME-NC a rencontré Joël Viratelle qui lui a présenté les différentes missions de l’institution. « Aujourd’hui, c’est un outil conséquent de représentation de la Calédonie en France hexagonale. C’est aussi un support opérationnel potentiel pour les Calédoniens et particulièrement pour les entreprises qui peuvent accéder à des bureaux, moyens de vidéoconférence, etc. »

UIMM = 43 000 entreprises

Dans le cadre d’une coopération qu’elle souhaite créer avec un homologue en métropole, la FINC avait par ailleurs sollicité un rendez-vous avez l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM). Cette association représente 43 000 entreprises, 1,5 million de salariés, 356 milliards d’euros de chiffre d’affaires, et compte 150 permanents à Paris, 50 permanents territoriaux, ainsi que 4 500 formateurs dans toute la France. Les représentants de la FINC ont été reçus par Jean-Pierre Fine, secrétaire général, « avec lequel les échanges ont été extrêmement fructueux. » L’UIMM a développé des outils pour la formation aux métiers de l’industrie sur lesquels les entreprises calédoniennes pourraient largement s’appuyer. Elle a également réalisé un document intitulé « Un pacte social pour une industrie compétitive », appuyé sur quatre problématiques partagées par la FINC et la CGPME : les compétences, le dialogue social, la protection sociale et le marché du travail. « Nous avons également une grande proximité avec l’UIMM sur les travaux menés sur la représentativité des fédérations patronales », assure la FINC. L’idée aujourd’hui est de parvenir à créer une coopération dont les termes restent à définir.
« Nous avons tout intérêt à échanger avec nos correspondants, en France comme dans la région, résume la CGPME à l’issue de ces différentes rencontres. Cela nous permet de bénéficier d’importantes expertises, de faire entendre nos messages et d’asseoir les positions que nous défendons au profit de nos adhérents, les PME-TPE calédoniennes. »

En images

Maison de Nouvelle-Calédonie

Maison de Nouvelle-Calédonie

Victorin Lurel

Victorin Lurel

Jean François Roubaud

Jean François Roubaud

FEOM

FEOM

Eric Huber

Eric Huber

  • Maison de Nouvelle-Calédonie
  • Victorin Lurel
  • Jean François Roubaud
  • FEOM
  • Eric Huber
  • Maison de Nouvelle-Calédonie

    Rencontre à la Maison de Nouvelle-Calédonie avec Joël Viratelle.
  • Victorin Lurel

    Monique Jandot, Victorin Lurel et Christophe Plee (président de la CGPME de Polynésie française).
  • Jean François Roubaud

    Monique Jandot a été reçue par Jean François Roubaud, président de la CGPME-Nationale
  • FEOM

    Les représentants de la CGPME-NC et de la FINC ont été accueillis par la Fédération des entreprises d’Outre-mer.
  • Eric Huber

    Xavier Benoist, Monique Jandot, Eric Huber (cabinet d’Arnaud Montebourg) et Nathalie Birac-Turcon
  • Maison de Nouvelle-Calédonie
  • Victorin Lurel
  • Jean François Roubaud
  • FEOM
  • Eric Huber

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
À la une
Nombre de vues
3411

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production