Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
25 Déc. 2014

Tournée présidentielle

Dans son allocution, François Hollande a pris l’engagement de continuer à soutenir l’économie calédonienne, et notvamment par la défiscalisation.
Dans son allocution, François Hollande a pris l’engagement de continuer à soutenir l’économie calédonienne, et notvamment par la défiscalisation.
Photo : Ch. A.

Paru dans :

Dans la rubrique
À la une
Nombre de vues
580

La visite du Président François Hollande s'est faite en un éclair, et au pas de course. En marge des différentes rencontres politiques prévues, il s'est exprimé devant les élus et acteurs économiques au Centre culturel Tjibaou. L'occasion de rappeler l'importance des secteurs industriels ou agricoles pour le développement du pays.

Bien entendu, François Hollande était attendu avant tout sur le plan politique, et particulièrement sur l'avenir institutionnel du pays. Quid des années à venir et des orientations à prendre ? « Je viens comme président de la République, a-t-il indiqué, je viens pour faire en sorte que la parole de l'État, la parole de la France, soit respectée ; pour que l'État, la France, continue de vous accompagner dans le processus que vous avez choisi. » Sans s'engager sur une voie, ou sur une autre. « Notre premier devoir, c'est de garantir le maintien des conditions qui ont permis pendant plus de deux décennies la concorde et la paix », a repris François Hollande, rappelant « la responsabilité dont fait preuve la Nouvelle-Calédonie en partageant avec l'État, depuis 26 ans, le respect des accords passés ».

Mais le président de la République a aussi tenté de rassurer les acteurs économiques qui doivent poursuivre leurs efforts d'investissement. « Je ne voudrais pas que l'on puisse penser que le nickel serait la seule ressource de la Nouvelle-Calédonie, même s'il en constitue une importante. Je ne voudrais pas non plus qu'on ne continue pas à investir dans d'autres secteurs. L'agriculture, le tourisme, l'industrie, tout cela contribue à ce que la Nouvelle-Calédonie puisse créer des emplois. Ils sont nécessaires, notamment pour la jeunesse calédonienne (...). »

À cet égard, François Hollande a rappelé l'importance de la défiscalisation. « Elle permettra toujours, en Nouvelle-Calédonie, de lever un certain nombre de financements. La borne fixée dans la loi à 2017 ne signifie pas que les interventions de l'État disparaîtront. Je prends ici l'engagement qu'après évaluation nous continuerons, par la défiscalisation et par tous les moyens qui sont aujourd'hui connus, de soutenir l'économie calédonienne. »

Paru dans :

Dans la rubrique
À la une
Nombre de vues
580

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production