Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
04 Avr. 2011

La FINC fait le point…

Paru dans :

Dans la rubrique
À la une
Nombre de vues
1466

Le contexte actuel de la Nouvelle-Calédonie a incité le comité directeur de la FINC à organiser une Assemblée générale extraordinaire avec, à l’ordre du jour, un point de situation des dossiers en cours.  À l’issue, un communiqué de presse a été proposé, et voté à l’unanimité. Il fait part aux élus du Territoire et à l’État français des inquiétudes des industriels et de la nécessité de relancer les dossiers prioritaires.

COMMUNIQUE DE L’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DE LA FINC

17 mars 2011

Les adhérents de la Fédération des Industries de Nouvelle-Calédonie (FINC), réunis en Assemblée générale extraordinaire le 17 mars 2011, veulent sensibiliser nos élus et l’État français sur leurs inquiétudes.
Fidèle à son engagement statutaire pour le développement d’une industrie calédonienne forte, notre fédération « croit beaucoup aux capacités de développement endogène » de l’économie calédonienne, tout comme le Président de la République (discours à l’outre-mer, 9 janvier 2011).
Pour favoriser ce développement, la FINC s’est engagée depuis plusieurs années avec les principaux acteurs socioéconomiques du pays afin d’être acteur et force de proposition des différentes avancées du développement calédonien. C’est à ce titre que la FINC s’est engagée aux côtés du Gouvernement et des Provinces sur plusieurs dossiers qui ont fait l’unanimité au Congrès de la Nouvelle-Calédonie : réforme des régulations de marchés, emploi local, pratiques commerciales, compétitivité et productivité, etc. La FINC reste aussi partie prenante dans les enjeux futurs du développement de son modèle économique et social : fiscalité, dialogue social, formation, NC 2025…
L’industrie et ses entreprises ont un caractère intemporel dans le sens où elles ne connaissent pas les échéances électorales. Mais nos entreprises doivent aussi être pérennes. Elles connaissent les échéances économiques et financières, et, à ce titre, l’inaction et la perte de confiance constituent un risque majeur.
Sans attendre que la situation économique et sociale ne se détériore, la FINC demande que les travaux déjà initiés et liés au secteur économique (emploi local, fiscalité, régulation de marché, pratiques commerciales, formation…) soient relancés sans délai. C’est à ce titre que la FINC sollicite un rendez-vous avec les instances dirigeantes du Pays, et avec les représentants de l’État, pour faire part de ses craintes légitimes.

Le bureau

Paru dans :

Dans la rubrique
À la une
Nombre de vues
1466

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production