Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
11 Aoû. 2012

Piles : vers toujours plus de collecte

Piles :  vers toujours plus de collecte

Paru dans :

Dans la rubrique
Développement durable
Nombre de vues
2089
Entreprise(s) citée(s)

Les éco-organismes Trecodec et Screlec ont signé un partenariat afin de développer la sensibilisation à la collecte des piles.

« Par ce partenariat, nous souhaitons mutualiser nos forces afin de renforcer la sensibilisation sur la collecte et le traitement des piles et accumulateurs usagés. En outre, nous avons pour volonté de baisser le coût de traitement pour le consommateur calédonien. » C’est en présence de Jacques David, directeur de Screlec, qu’un partenariat a été signé avec l’éco-organisme calédonien Trecodec, il y a quelques semaines. Les bases de ce partenariat reposent sur l’échange de leurs expériences respectives et sur un travail commun pour réduire les coûts de traitement des piles. C’est en effet le consommateur calédonien qui fait un geste pour la préservation de son environnement en contribuant à la collecte et au traitement des déchets générés, et en s’acquittant de l’écoparticipation. 

Trecodec, créé en juillet 2008 par les importateurs, fabricants et industriels installés en Nouvelle-Calédonie, a pour mission d’organiser la filière nécessaire à la collecte et au recyclage des piles ou des accumulateurs usagés, mais aussi des accumulateurs au plomb (batteries), des huiles lubrifiantes et des pneumatiques usagés, ainsi que des véhicules en fin de vie. Elle compte aujourd’hui 130 points d’apport volontaire, contre 110 en 2010, qui s’ajoutent aux 420 points de collecte dits « professionnels ». Les provinces Sud et Nord sont équipées en points de collecte à piles usagées. Une convention est en cours avec la province des Îles. 

Coût de traitement allégé

Pour développer son activité, Trecodec s’est donc rapproché de Screlec. Cette société anonyme a été créée en avril 1999 à l'initiative de fabricants d'accumulateurs, de téléphonie et d'électronique grand public, ainsi que de fédérations et de syndicats professionnels en France métropolitaine. L’eco-organisme compte à ce jour 19 actionnaires dont Sony, Philips, Saft, Uniross, Thomson mais aussi la FICIME (Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l'électronique) et la FIEEC (Fédération des industries électriques, électroniques et de communication). 

Ses adhérents sont les producteurs d'accumulateurs et de piles portables rechargeables ou non, les fabricants de produits qui en incorporent, ainsi que les importateurs et les distributeurs par l'intermédiaire de leur marque MDD. Après signature du contrat d'adhésion, Screlec prend en charge leurs obligations légales en matière de collecte et de recyclage. Screlec applique chaque année son barème sur les quantités de piles et d'accumulateurs mis en vente sur le marché français afin de maintenir son indépendance financière et de couvrir l'ensemble de ses dépenses : collecte, tri, traitement, communication et frais généraux.

En bénéficiant des tarifs de traitement de Screlec, le coût du traitement des piles sera allégé pour le consommateur calédonien.

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Développement durable
Nombre de vues
2089
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production