Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
10 Déc. 2013

Mieux maîtriser sa consommation énergétique

En octobre dernier, le bilan global de l'opération pré-diagnostic énergétique a été présenté au grand public dans l'auditorium de la CCI.
En octobre dernier, le bilan global de l'opération pré-diagnostic énergétique a été présenté au grand public dans l'auditorium de la CCI.

Paru dans :

Dans la rubrique
Développement durable
Nombre de vues
1245

La consommation énergétique. Une charge de plus en plus onéreuse pour les entreprises. Quelles pistes d'amélioration peuvent-elles engager afin de réduire leur facture énergétique ? C'est tout l'objectif du pré-diagnostic énergétique, opération orchestrée par la CCI et le Comité territorial pour la maîtrise de l’énergie, financée par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et l’Ademe, et menée au sein de dix entreprises. La synthèse a été présentée au public en octobre dernier à l'auditorium de la CCI.

Économiser l'énergie pour une entreprise s'avère une nécessité économique. Car qui dit économie d'énergie dit gain de productivité et performance accrue. « Si le coût des consommations varie suivant le type d'activité de l'entreprise et le type d'énergie utilisée, il est un poste budgétaire qui peut être réduit, explique Mathieu Ladiesse, conseiller développement durable à la CCI. Dans ce sens, le pré-diagnostic énergétique va viser à améliorer l’utilisation de l’énergie au sein de l'entreprise dans le but de réduire sa facture énergétique. » Dix entreprises, pour la plupart du secteur industriel et agro-alimentaire, se sont lancées dans cette démarche en mars dernier. Le bureau d'études Capse s'est rendu dans chacune des sociétés afin de récolter toutes les informations nécessaires pour réaliser les pré-diagnostics énergétiques.

Une enquête sur plusieurs fronts

La méthode a consisté à étudier les factures énergétiques pour vérifier notamment si l'abonnement de puissances souscrites était sur ou sous dimensionné, examiner la performance des équipements de production et modéliser leur consommation. Une fois toutes ces données récoltées, le bureau d'études a effectué un recollement énergétique. Les calculs couplés aux hypothèses d’utilisation des bâtiments et de leurs équipements dressent la répartition énergétique des consommations des entreprises. « C'est une démarche très intéressante, note Patrick Calvarin, directeur technique à la Société industrielle des eaux du Mont-Dore, entreprise participante à l'opération. Le pré-diagnostic permet de souligner dans les grandes lignes quels sont les axes sur lesquels nous devons engager des aménagements, quels sont les postes énergivores et d'avoir également un conseil technique. » Pour chaque entreprise, la situation énergétique globale a été évaluée, les gisements d'économie d'énergie identifiés à court et moyen terme et un plan d'action préconisé, demandant des investissements plus ou moins lourds, afin d'améliorer sa performance énergétique. « Le pré-diagnostic énergétique nous a permis de voir que nous pouvions agir, par exemple, sur l'éclairage, sur la partie production d'eau chaude et sur le réseau d'air. Des actions que nous allons mettre en place cette année », indique Patrick Calvarin.

Des problématiques communes

En septembre dernier, une réunion a été organisée pour les entreprises participantes afin de leur présenter un bilan global de l'opération qui a révélé des points faibles communs. Les résultats mettent en effet en exergue des éclairages peu performants (à 90 %), des fuites sur les réseaux d'air comprimé (à 100 %), des abonnements mal dimensionnés (à 60 %). Viennent ensuite des compresseurs d'air et des groupes froids énergivores (à 30 %). Les analyses pointent par ailleurs des problèmes de maintenance préventive. En conclusion, selon les plans d'action envisagés, les entreprises peuvent estimer à 23 % en moyenne d'économie sur leurs factures énergétiques pour de faibles investissements avec des temps de retour sur investissement très intéressants. Et 13 % d'économies financières potentielles en moyenne, avec un temps moyen de retour sur investissement de 5,5 ans. Une opération qui a séduit les entreprises participantes et qui devrait être reconduite, et qui les pousse également à s'engager dans une démarche de maîtrise de l'énergie en lien avec leur compétitivité et une nécessité environnementale. « Cette première approche permet d'avoir aussi une vision nouvelle notamment dans la prise en compte du poste consommation énergétique dans le choix de nos futurs équipements, relate Patrick Calvarin. C'est évident que si nous avons des machines plus performantes et moins énergivores, sur le long terme, notre facture sera moindre et aura une incidence sur la productivité. »

Frédérique de Jode

Une aide financière

Le CTME accompagne les sociétés qui souhaitent réaliser des audits énergétiques, à l'instar du pré-diagnostic énergétique, en finançant à 50 % des audits réalisés par des cabinets spécialisés.

Les entreprises participantes à l'opération

  • Tennessee Farm,
  • Azur piscine
  • SIEM Eaux du Mont-Dore
  • La charcuterie française
  • La périgourdine du Pacifique
  • Pacific tuna
  • Sud glaçons
  • Goodman Fielder (site snacking)
  • Goodman Fielder (site La Biscuitière)
  • Boulangerie SCEB

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Développement durable
Nombre de vues
1245

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production