Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
14 Mar. 2018

Lifou vise le 100% énergies renouvelables à l’horizon 2020

La dernière centrale du chantier du projet Drehu PV est désormais mise en service.
La dernière centrale du chantier du projet Drehu PV est désormais mise en service.
©EEC Engie
Dans la rubrique
Développement durable
Nombre de vues
175
Entreprise(s) citée(s)

Ce mercredi 14 mars, Nicolas Metzdorf, membre du gouvernement en charge de l’énergie, en présence de Frédéric Martin (Directeur Engie France Réseaux), a mis en service la dernière centrale du chantier du projet Drehu PV, symbole de la fin de la première étape du projet Lifou 100% Energies renouvelables.

La transition énergétique de Lifou est engagée. Elle permettra de réduire la consommation énergétique, la dépendance aux énergies fossiles et les émissions de gaz à effet de serre, et d’accroître la part des énergies renouvelables de l’île.

Pour ce faire, Engie a engagé différentes étapes qui permettront d’atteindre les objectifs du Schéma de transition énergétique de la Nouvelle-Calédonie dès la fin 2020.

Première de ces étapes, le projet Drehu Photovoltaïque, dit Drehu PV qui a pour objectif de porter la part en énergie renouvelable de Lifou à plus de 20% de la consommation de l’île. Dans ce cadre, Alizés Energie Engie a réalisé en 2017 la première phase du programme avec la construction de six fermes photovoltaïques réparties sur toute l’île pour un total de production de 960 kW. Contrairement à une installation centralisée affectée par une brusque variation de l’intensité du rayonnement solaire, ces implantations garantissent, de par l’éloignement des sites, un foisonnement assurant une plus grande stabilité de production. La production générée par l’ensemble des 6 sites permet de doubler la proportion annuelle d’énergie renouvelable produite sur l’île de Lifou, et d’atteindre avec les parcs photovoltaïques et éoliens existant une part renouvelable supérieure à 20% sur l’année.

Lancement de la phase 2, Elanye Energie

 

Pour mémoire, Drehu PV produira 50% des besoins en énergie électrique des foyers résidentiels. Cela représentera une économie de 500 000 litres de GO par an, soit 1 500 tonnes de CO2 évités.

La mise en service de la dernière centrale du chantier du projet Drehu PV marque ainsi la fin de la première étape de ce chantier d’envergure. Mais elle inaugure aussi le lancement de la phase 2 du projet Lifou 100% Energies renouvelables baptisée Elanye Energie avec, pour objectif, une part en énergie renouvelable portée à 75% de la consommation de Lifou.

La réduction de la dépendance aux énergies fossiles, des émissions de gaz à effet de serre sont parmi les effets induits par l’accroissement de ces moyens de production d’énergies renouvelables. Au-delà, le projet présente plusieurs avantages sur un réseau isolé de faible puissance avec un habitat diffus. Il permet notamment de sensibiliser et de faire contribuer la population à ces projets structurants, créateurs de revenus.

 

 

Auteur

Charlotte ANTOINE-PERRON

Charlotte ANTOINE-PERRON

Rédactrice en chef

Dans la rubrique
Développement durable
Nombre de vues
175
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production