Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
01 Oct. 2015

Nord Avenir prend ses quartiers à Koné

Nord Avenir prend ses quartiers à Koné
© Nord Avenir

Paru dans :

Dans la rubrique
Du Nord aux Îles
Nombre de vues
723

Inauguré en juillet dernier, le centre d'affaires de Païamboué à Koné accueille la société anonyme d'économie mixte locale Nord Avenir qui a désormais son siège social basé à quelques centaines de mètres de l'Hôtel de la province Nord. L'enjeu est dorénavant de consolider ce nouvel outil de développement provincial.

L'histoire de Nord Avenir a débuté en janvier 2014, lorsque les élus de l'assemblée de la province Nord ont adopté à l'unanimité le projet de réorganisation de la Sofinor, la Société de financement et d'investissement de la province Nord. Depuis cette date, l'activité minière et métallurgique a été séparée de l'ensemble des activités de diversification, donnant ainsi naissance à Nord Avenir. « Il était nécessaire, pour poursuivre le développement international de la Sofinor, de séparer la mission de diversification, ce qui améliore considérablement la lisibilité pour nos partenaires internationaux », précise Laurent Le Brun, le directeur général de Nord Avenir. La structure est alors exclusivement allouée à la gestion et au développement des activités touristiques, agricoles, agroalimentaires et d'aménagement de la province Nord. Nord Avenir poursuit ainsi la mission de diversification menée par la Sofinor et accompagne le développement économique en soutenant les initiatives locales, avec pour axe le rééquilibrage économique, conformément aux orientations des Accords de Matignon-Oudinot et de l'Accord de Nouméa.

Différents pôles d'activité

L'accompagnement se traduit par la prise de participations dans les entreprises, pour une durée variable, dans des secteurs d'intervention qui sont ceux insuffisamment couverts par le marché et où la carence ou l'insuffisance d'initiative privée sont manifestes. « La priorité d'intervention vise le territoire de la province Nord, mais non exclusivement lorsque la prise de participation présente un intérêt pour le développement économique de la province Nord ou le rayonnement de celle-ci », insiste Laurent Le Brun. Les secteurs d'intervention sont répartis en quatre zones d'action. Un pôle agro administre les secteurs d'activités de la pêche, de l'agroalimentaire et de l'agriculture et occupe une position stratégique dans l'économie du groupe. « On a l'ambition d'apporter une contribution significative à l'augmentation de la production agricole de la Nouvelle-Calédonie, afin de réduire sa dépendance aux importations », avoue Laurent Le Brun.

Un second pôle lié au tourisme et à l'hôtellerie dispose de six établissements hôteliers répartis sur l'ensemble de la Grande Terre. « L'idée est de valoriser la destination « province Nord » en présentant une offre touristique dans des cadres naturels authentiques et variés », raconte le directeur général. Le pôle des sociétés de services à la mine et à l'industrie accompagne, quant à lui, l'émergence d'un tissu économique local autour des massifs miniers. Et le dernier pôle concerne l'aménagement et la construction et contribue notamment au développement de l'offre d'habitat sur l'ensemble de la province Nord.

Consolider les acquis

Avant l'implantation de l'usine du Nord sur le site de Vavouto, l'objectif de la branche diversification de la Sofinor était de créer de l'activité en province Nord où le tissu économique était quasi inexistant. Une situation qui semble aujourd'hui être légèrement différente. « Le chantier de l'usine du Nord a donné naissance à une activité économique, principalement dans la zone VKP, confie Laurent Le Brun ; le rôle de Nord Avenir n'est plus de créer de l'activité, mais de pérenniser celles existantes et d'intervenir dans les secteurs et zones géographiques où persiste une carence d'initiative privée. On s'attache aussi à permettre aux populations du Nord de devenir acteurs de l'économie calédonienne ». Employant cinq cents salariés, Nord Avenir intervient actuellement sur quinze communes du territoire et dégage un chiffre d'affaires de cinq milliards de francs.

Grégory Durieu

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Du Nord aux Îles
Nombre de vues
723

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production