Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
07 Déc. 2012

L’industrie a un rôle majeur à jouer dans l’économie

Jean-Marc Ayrault a reçu le rapport de Louis Gallois le 5 novembre dernier.
Jean-Marc Ayrault a reçu le rapport de Louis Gallois le 5 novembre dernier.
©Benoît Granier

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
2852

« Il ne peut y avoir d’économie forte sans industrie forte. » Le 5 novembre dernier, le Premier ministre s’est vu remettre le rapport de Louis Gallois, intitulé « Pacte pour la compétitivité de l’industrie française ». Dès le lendemain, le Gouvernement s'est réuni en séminaire, à l'issue duquel Jean-Marc Ayrault a présenté le « Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi ». 35 mesures au travers de huit leviers de compétitivité. Extraits.

« L’industrie doit, plus que jamais, jouer un rôle majeur d’entraînement de l’économie pour la croissance, l’emploi et l’innovation, assure le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault. Il lui faut adapter son modèle tout en bénéficiant d’un environnement qui lui permette de répondre durablement aux enjeux du XXIe siècle. Elle pourra ainsi reconquérir la place qui doit être la sienne, aux tout premiers rangs de l’excellence mondiale. » En ce sens, le Gouvernement s’est engagé sur 35 mesures.

  • Levier 1 : Mettre en place un « Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi » (CICE), afin notamment de redonner aux entreprises les moyens d’un repositionnement offensif durable dans la concurrence internationale.
  • Levier 2 : Garantir aux TPE, PME et ETI des financements performants et de proximité. Pour ce faire, le gouvernement doit créer, au 1er janvier 2013, la Banque Publique d’Investissement (BPI). Il a également prévu d’encourager le financement des entreprises par la réforme de la fiscalité de l’épargne, début 2013.
  • Levier 3 : Accompagner la montée en gamme en stimulant l’innovation. Selon le rapport Gallois, la France innove trop peu (14e rang mondial), en dépit d’une recherche de haut niveau. Il faut donc rénover et renforcer la politique de soutien à l’innovation au sein des entreprises par de nouveaux instruments de financement. Il est également nécessaire de réorienter les pôles de compétitivité vers les produits et services à industrialiser. L’impact économique des pôles de compétitivité doit être maximisé pour davantage de croissance des entreprises et plus d’emplois : leurs projets seront désormais évalués sur leurs retombées économiques et la diffusion des innovations dans les produits et services.
  • Levier 4 : Produire ensemble. Pour cela, le Gouvernement souhaite refonder la Conférence nationale de l’industrie pour élaborer et mettre en œuvre des pactes entre les entreprises d’une même filière : stratégie à 10 ans, politique de formation, relations Grands groupes et PME, démarche collective à l’export, mutualisation des achats, codéveloppement, etc. Il entend associer toutes les composantes de l’entreprise à sa stratégie, en introduisant au moins deux représentants des salariés au sein du conseil d’administration ou de surveillance comme membres délibérants dans les grandes entreprises, selon des modalités à négocier par les partenaires sociaux. Les entreprises qui le souhaitent seront autorisées à faire présider le comité d’entreprise par un représentant des salariés. Par ailleurs, le Gouvernement soutiendra également le développement de l’entrepreneuriat au féminin.
  • Levier 5 : Renforcer les conquêtes de nos entreprises à l’étranger et l’attractivité de notre pays par un accompagnement personnalisé à l’international pour 1 000 PME. L’idée est aussi de permettre aux entreprises de se battre à armes égales avec leurs concurrentes en les faisant bénéficier de dispositifs de financement export. Dans ce cadre, le Gouvernement souhaite lancer une « marque France », visant à promouvoir ce qui est fabriqué en France ainsi que l’excellence française.
  • Levier 6 : Offrir aux jeunes et aux salariés des formations tournées vers l’emploi et l’avenir, en assurant notamment une évaluation permanente de l’adaptation de l’offre des formations aux besoins de compétences des employeurs. Il s’agit d’amorcer, dès 2013, la mise en place d’un nouveau service public de l’orientation, du secondaire au supérieur, fondé sur une approche « métiers-qualifications ». Autre décision prise, celle de renforcer la place des entreprises au sein de l’enseignement technique et professionnel, en systématisant leur présence au sein des instances de gouvernance de ces structures.
  • Levier 7 : Faciliter la vie des entreprises en simplifiant et stabilisant leur environnement réglementaire et fiscal. Le Gouvernement a décidé d’engager une action autour de trois principes clés : simplifier, stabiliser, consulter.
  • Levier 8 : Assurer une action publique exemplaire et des réformes structurelles au service de la compétitivité.

Ce sont autant de leviers qui méritent d’être étendus à l’économie calédonienne. Il est important que certaines de ces mesures envisagées puissent être appliquées au Territoire. Cela permettra de répondre à des enjeux auxquels font face nos industries locales : accès au crédit, recherche et développement, compétitivité, etc.

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
2852

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production