Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
24 Avr. 2013

À quand la BPI en Calédonie ?

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
1710

La Banque publique d'investissement (BPI) a été lancée en octobre dernier par le ministre de l’Économie et des Finances, Pierre Moscovici.

La mission de la BPI est d’aider et soutenir les entrepreneurs en leur offrant un ensemble d’instruments de soutien financiers. Elle doit également proposer progressivement des services d’accompagnement et de soutien renforcé à l’innovation et à l’export. Pour ce faire, elle s’appuie sur trois entités : Oséo, CDC Entreprises et le Fonds stratégique d’investissement, et compte également sur Ubifrance qui soutient les entrepreneurs dans la conquête des marchés à l’export. Oséo est un grand pôle financier public, créé en 2005, ayant le statut d'entreprise publique à caractère commercial ou industriel. Oséo a pour mission de soutenir l'innovation et la croissance des entreprise, quel que soit son stade : création ou reprise, développement à l'internationale, croissance ... Elle intervient à trois niveaux : aides à l'innovation, financement pour les PME et garantie auprès des banques et des investisseurs. De son côté, CDC Entreprises est une société de gestion du Groupe Caisse des Dépôts, en charge de tous les programmes d’intervention concernant des prises de participations en actionnaire minoritaire dans les PME, et ce depuis 1994.
Enfin, le fonds souverain qu’est le Fonds stratégique d’investissement se dote de 20 milliards d'euros. Il a pour objectif d’investir dans des PME à forte croissance, qui n'ont plus accès au financement sur le marché ; ou des entreprises stratégiques dont le capital est menacé par des investisseurs étrangers.

Rendez-vous à Paris

Pour l’heure, le champ d’application de la BPI n’a pas été étendu à la Nouvelle-Calédonie, avec pour conséquence qu les chefs d’entreprise, notamment de PME, ne peuvent bénéficier des différents dispositifs de l’organisme. Ce sera d’ailleurs tout le message que la CGPME souhaite porter en juin prochain. En marge de Planète PME qui se tiendra à Paris le 18 juin, les CGPME de Calédonie et de Polynésie ont en effet obtenu un rendez-vous avec le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, afin de défendre les intérêts des TPE et PME des collectivités d’outre-mer de la zone pacifique Sud. Un rendez-vous qui sera d’ailleurs désormais annualisé.
« Au-delà des questions législatives, rappelle La CGPME-NC, il s’agit de sensibiliser à nouveau le ministre des Outre-mer aux spécificités de nos territoires, où les régulations économiques ne s’appliquent pas comme dans les DOM ; où le rôle de l’État dans ce type d’économie se doit d’être redéfini ;  où les économies sont extrêmement fragiles. » La CGPME souhaite donc être davantage impliquée, ses entreprises adhérentes jouant à ce jour un rôle essentiel d’amortisseur de crise et d’intégration sociale.

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
1710

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production