Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
12 Aoû. 2013

Les entreprises débattent de la gestion des déchets

Les jeunes étudiants ont organisé cette première rencontre professionnelle autour de la problématique de la gestion des déchets. Les intervenants, de gauche à droite : Amaury Pachourka (CSP Fidelio), Mickaël Michelon (Viva Environnement), Nathalie Biret (GBNC), Nicolas Frick (EMC) et Christine Colomina (Socalait).
Les jeunes étudiants ont organisé cette première rencontre professionnelle autour de la problématique de la gestion des déchets. Les intervenants, de gauche à droite : Amaury Pachourka (CSP Fidelio), Mickaël Michelon (Viva Environnement), Nathalie Biret (GBNC), Nicolas Frick (EMC) et Christine Colomina (Socalait).

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
1256
Entreprise(s) citée(s)

Le mercredi 3 juillet était organisé un « Matin Éco » au lycée Lapérouse, en partenariat avec la FINC. Les élèves du BTS Assistance et Gestion PME-PMI ont débattu avec les entreprises sur la gestion des déchets.

Quelle est la place des déchets dans les entreprises en Nouvelle-Calédonie ? Comment peut-on les gérer à des fins écologiques et économiques ? Quels sont les enjeux de ce recyclage ? Voici, parmi tant d’autres, quelques questions qui ont été posées lors du débat organisé le mercredi 3 juillet par les élèves du BTS AG PME-PMI du lycée Lapérouse. Objectif : discuter et échanger avec les entreprises sur les enjeux et les perspectives de la gestion des déchets. Parmi les intervenants, plusieurs sociétés comme Socalait, la GBNC ou encore EMC étaient présentes. Et toutes ont été ravies de participer. « C’est agréable de voir qu’une filière s’intéresse aux déchets, même si ce n’est pas sa mission principale. Les élèves ont préparé de bonnes questions, très complètes », s’est félicité Nicolas Frick, de la société EMC. « En tant qu’entreprise, ce débat nous a permis de voir que les étudiants se sentaient très concernés, a confirmé Christine Colomina de Socalait. C’était deux heures très intenses, à refaire ! »

Travailler sur la revalorisation des déchets

En Nouvelle-Calédonie, les habitants produisent en moyenne plus de 350 kilos de déchets par an, dont très peu sont recyclés. Pour les entreprises, l’intérêt de ce débat était bien sûr de répondre aux questions de futurs diplômés, mais aussi de montrer que la gestion des déchets est devenue un facteur de plus en plus important pour les sociétés calédoniennes. « Chez Socalait, on travaille actuellement avec la CCI sur la réduction des coûts d’énergie et sur la gestion des déchets. Donc oui, le recyclage fait partie de notre mission, explique Christine Colomina. Chaque entreprise génère des déchets, et cela a un coût. Travailler sur la filière de revalorisation, c’est travailler sur la gestion des déchets ».
Et quoi de mieux que de familiariser les jeunes au recyclage juste avant leur entrée dans le monde du travail. « Le nerf de la guerre, c’est de former les jeunes, qui vont ensuite prendre ce réflexe au quotidien, et dans leur travail », conclut Nicolas Frick.  

Gaëlle Grès

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
1256
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production