Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
01 Mai. 2014

Les accords de branches à petits pas

Les accords de branches à petits pas

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
1576

Lancés depuis la fin du mois de février, les négociations entre partenaires sociaux sont toujours en cours. L’objectif : aboutir le plus tôt possible aux accords de branches annuels. Une démarche de longue haleine en raison d’une situation économique tendue.

Rares ont été les années où les partenaires sociaux connurent une telle situation : les accords de branches pour 2014 ne se signent qu’au compte-gouttes et au prix d’âpres discussions entre fédérations patronales et syndicats de salariés. Avec trois accords trouvés fin avril - sur les seize à définir - le travail s’annonce encore long. « Les négociations des accords de branches pour 2014 ont connu jusque-là trois étapes, résume Xavier Benoist, vice-président de la FINC. La première a été le courrier inter-patronal envoyé via le Conseil du Dialogue social (CDS) aux syndicats de salariés ». Dans les lignes de cette lettre datée de novembre dernier, le rappel de la situation économique défavorable de 2013 et de la signature des accords vie chère, déjà un effort pour les entreprises locales. En conclusion, il n’était pas envisageable de revaloriser cette année les grilles salariales. Un constat mal accueilli par les représentants des salariés et qui a fait naître de vifs débats devant le CDS.

Une étude pour débuter

Deuxième étape, un accord trouvé entre partenaires pour élaborer un calendrier de discussions - une obligation annuelle inscrite dans le droit du travail - mais aussi un accord de principe sur le fait que les discussions ne pourraient mener à de significatives revalorisations. « Il a aussi été établi que les négociations débuteraient en février, après une étude macroéconomique de la situation de la Nouvelle-Calédonie menée par la SODIE ». Une fois le rapport rendu, les tables de discussions ont pu se remplir, et la troisième étape commencer. Les propositions sont toutefois demeurées basses, comme annoncé, et seuls deux accords ont pu être passés dans un premier temps, pour les branches esthétique et coiffure. « Syndicats de salariés et fédérations patronales ont donc décidé de poursuivre les discussions, sachant que les propositions resteraient faibles ». Depuis, un nouvel accord a été signé pour la branche HBCR (hôtels, bars, cafés, restaurants), qui bénéficie d’un jour de congé supplémentaire et d’une revalorisation de la prime d’assiduité. Car c’est peut-être là que se joueront les prochains accords, dans des propositions alternatives aux revalorisations de salaires.

Anne-Claire Lévêque

Réformer les branches

En plus de la situation économique maussade en  2013 et du gel des prix, s’ajoutent aux difficiles négociations l’incertitude politique actuelle, le flou qui règne sur l’avenir du protocole d’accord contre la vie chère, mais aussi la problématique des branches elles-mêmes qui nécessiteraient un profond toilettage. Certaines d’entre elles, notamment l’industrie et le commerce, regroupent en effet des entreprises aux activités et à la santé si différentes qu’elles mériteraient d’être traitées dans des branches séparées.

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
1576

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production