Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
21 Avr. 2016

La fibre optique : une technologie plus performante pour les entreprises

Les premiers abonnés de la commune de Bourail ont été raccordés fin janvier. Il s’agit du deuxième quartier à être équipé de cette nouvelle technologie, après le quartier de Kaméré à Nouméa, en octobre dernier.
Les premiers abonnés de la commune de Bourail ont été raccordés fin janvier. Il s’agit du deuxième quartier à être équipé de cette nouvelle technologie, après le quartier de Kaméré à Nouméa, en octobre dernier.
© OPT

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
147

L'Internet à très haut débit et une vitesse de transmission optimale, tels sont les avantages de la fibre optique. Déployée par l'OPT, elle va permettre aux entreprises d'optimiser leur système de communication et ainsi améliorer leur productivité et compétitivité.

Échanges avec les clients, fournisseurs ou collaborateurs, la connexion Internet est aujourd'hui au cœur des activités des entreprises calédoniennes. La fibre optique est une connexion qui va correspondre pleinement à leurs besoins par rapport au cuivre, essentiellement pour une meilleure fiabilité et un débit plus performant. Cette technologie s'apparente à un levier de productivité et de compétitivité touchant ainsi tous les maillons de la chaîne d'activité.

Un déploiement sur dix ans

L'année 2016 voit en Nouvelle-Calédonie le démarrage du déploiement de la fibre optique par l'OPT qui s'appuie sur la ligne téléphonique avec accès Internet. Après avoir choisi le quartier de Kaméré à Nouméa pour effectuer auprès des premiers bêta-testeurs un raccordement jusqu'aux abonnés, le déploiement se poursuivra par zones sur une dizaine d'années. La première phase du projet consistant à la préparation du terrain et la conception du réseau (selon certaines priorisations, ou les demandes des communes et les quartiers où la connexion ADSL n'est pas optimale). Une fois, celle-ci finalisée sur les zones concernées, la seconde phase s'enclenche, à savoir le raccordement jusqu'aux abonnés.

Révolution technologique

En ce qui concerne les zones qui concentrent des entreprises, Ducos, Numbo, Doniambo, la ZIZA et la ZICO à Païta, Koné et VKP, la préparation du terrain et la conception du réseau sont en cours de réalisation. « En juillet prochain, l'OPT devrait avoir finalisé cette première phase sur ces zones pour permettre ensuite le lancement du raccordement », explique Laurent Mingoual, directeur de projet FTTH à l'OPT.

Toutefois, le raccordement ne se fera pas en un jour comme le précise Thierry Rosa, directeur de projet à l'OPT : « L'Office a réalisé un découpage technique du réseau par plaques, soit une zone qui comprend environ 1000 clients. Pour équiper entièrement les clients d'une plaque, il faut environ deux ans. Pourquoi ? Parce que nous pouvons rencontrer des difficultés techniques et d'accès chez les particuliers et les entreprises. Nous devons tenir compte de ces paramètres. »

La Nouvelle-Calédonie devrait vivre une révolution technologique qui sera très appréciée, en particulier dans les quartiers où la connexion ADSL est réellement faible, notamment à Doniambo et à Numbo. « Ces quartiers, qui sont très éloignés du central, ont actuellement une connexion de 2 Mégas, indique Thierry Rosa. Or, avec la fibre optique, l'emplacement géographique n'interfère plus dans la vitesse du débit. La connexion, qui peut aller jusqu'à 50 Mégas selon l'abonnement, sera ainsi la même pour tous les usagers. »

La technologie promet ainsi un Internet de qualité et de fiabilité pour toute entreprise.

Pour le moment, le projet ne comprend pas la téléphonie complexe des sociétés, seulement la ligne téléphonique avec accès Internet. Elles continueront à une arrivée cuivre et une arrivée fibre, en attendant de basculer l'ensemble de leur téléphonie vers la fibre.

Frédérique de Jode

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
147

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production