Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
05 Avr. 2017

Premiers résultats de l’Observatoire économique maritime

Le cluster maritime et la CCI ont présenté les premiers résultats de l’enquête.
Le cluster maritime et la CCI ont présenté les premiers résultats de l’enquête.

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
119

Lancé par le cluster maritime Nouvelle-Calédonie et la CCI en 2016, l’Observatoire économique maritime a pour objectif d’évaluer le poids du secteur maritime dans l’économie calédonienne. Il s’agit de mieux connaître les acteurs, les retombées économiques et le poids de cette filière, afin de soutenir le développement des entreprises liées au maritime. Premiers résultats.

La création de l’Observatoire économique maritime est née du constat du manque réel de visibilité des activités et des acteurs liés à la mer. Il n’existait pas jusqu’à ce jour de statistiques économiques des différents secteurs d’activité maritime en dehors de quelques chiffres concernant la pêche, la transformation de produits de la mer ou l’aquaculture. « L’analyse détaillée du poids du secteur maritime dans l’économie de la Nouvelle-Calédonie permettra d’orienter les politiques publiques de développement, d’anticiper les besoins en infrastructures et d’encourager les initiatives », estime le cluster maritime.

La première enquête a été réalisée du 17 août au 7 novembre dernier et concerne le secteur récréatif maritime (les acteurs du sport, des loisirs, du commerce et de l’industrie nautique). Sur 3246 structures actives dans le domaine du maritime, 828 (soit 25 %) concernent ce secteur et 183 d’entre elles ont répondu à l’enquête, soit 22 % des acteurs. Selon l’étude, ces 183 structures représentent à elles seules 700 emplois, permettant ainsi de présumer du nombre d’emplois représentés par la totalité des structures. Cette première estimation vient conforter l’importance du poids économique de ce secteur.

L’industrie manufacturière plus optimiste que les commerçants

Parmi les données clés de l’enquête, on notera que 68 % des structures sont de petite taille (moins de 10 salariés ou bénévoles). 56 % des répondants exercent une activité commerciale en lien avec le maritime, même si cela ne constitue pas nécessairement leur activité principale. Près de la moitié des structures réalisent au moins 50  % de leur chiffre d’affaires grâce à leurs activités maritimes. L’industrie manufacturière (entretien, réparation, fabrication, mécanique) est principalement représentée par des entreprises individuelles (59 % de personnes physiques) concentrées en province Sud.

Les acteurs du maritime sont plus inquiets vis-à-vis de leur chiffre d’affaires que pour le secteur maritime en général. En revanche, ils sont plus nombreux à faire un bilan positif de leur volume d’activité que du secteur. L’industrie manufacturière apparaît plus optimiste (39 %) que les commerçants (26 %).

Les résultats de cette première enquête sont à retrouver sur www.nc-eco.nc

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
119

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production