Loading...
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
24 Aoû. 2017

Rencontres avec les industriels du Vanuatu

La délégation a visité différents chantiers financés pour partie par le Japon (le port de commerce), la Nouvelle-Zélande (le front de mer) ou encore la Chine. C’est cette dernière qui participe à la construction des installations en vue des Mini-Jeux du Vanuatu en décembre 2017. 2 300 athlètes et officiels, 24 pays, 2 000 bénévoles, 150 techniciens. Une question reste cependant en suspens… À qui reviendra l’entretien dans les années à venir ?
La délégation a visité différents chantiers financés pour partie par le Japon (le port de commerce), la Nouvelle-Zélande (le front de mer) ou encore la Chine. C’est cette dernière qui participe à la construction des installations en vue des Mini-Jeux du Vanuatu en décembre 2017. 2 300 athlètes et officiels, 24 pays, 2 000 bénévoles, 150 techniciens. Une question reste cependant en suspens… À qui reviendra l’entretien dans les années à venir ?

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
78

Du 12 au 14 juillet 2017, une mission économique s’est déroulée au Vanuatu, organisée par le cluster Avenir Export (New-Caledonia Trade & Invest - NCT&I). Partie intégrante de la délégation, la FINC a profité de l’occasion pour découvrir les industries de Port-Vila.

La délégation comptait plus de 30 chefs d’entreprise, représentant l’agriculture, le BTP, le numérique, l’industrie agroalimentaire, le textile, les biens de consommation, l’immobilier, la logistique, l’ingénierie et l’innovation. Outre ces entrepreneurs calédoniens, la FINC et la Chambre de commerce et d’industrie de Nouvelle-Calédonie étaient au nombre des participants à la mission économique organisée au Vanuatu par le cluster Avenir Export du 12 au 14 juillet dernier.

L’objectif de ce déplacement à Port-Vila était de démontrer et de renforcer l’existence des liens économiques entre la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu par le biais du monde de l’entreprise. Pour cela, des rencontres ont été organisées entre entrepreneurs, investisseurs et institutions. « Notre souhait est de permettre aux entreprises calédoniennes implantées au Vanuatu de participer à l’élaboration et à la réalisation des projets structurants vanuatais », insiste Pierrick Maury, président du cluster. La délégation a ainsi pu s’imprégner de la réalité économique du pays, à travers les visites des chantiers du front de mer de Port-Vila (1,3 milliard CFP), du port de commerce (7 milliards CFP), et des installations sportives en vue des mini-jeux de décembre prochain (4 milliards CFP).

La journée de jeudi 13 juillet était consacrée à une conférence présentant les opportunités d’affaires au Vanuatu. Elle a été suivie d’une session d’échanges (workshop) à laquelle ont participé plus de 60 personnes représentant les institutions du Vanuatu, du gouvernement vanuatais, de la Chambre de commerce et d’industrie du Vanuatu, du Groupe mélanésien Fer de Lance, ainsi que des entrepreneurs.

Le lendemain, vendredi 14 juillet, la délégation a été à la rencontre d’industriels de l’archipel qui, pour certains, sont des filiales de groupes calédoniens.

Reportage : Charlotte Antoine

En image

Coutume

Coutume

ACTIV

ACTIV

Pacific Suppliers

Pacific Suppliers

Bluescope

Bluescope

Vanuatu Brewery Ltd

Vanuatu Brewery Ltd

Fine Foods

Fine Foods

14 juillet

14 juillet

Cocktail

Cocktail

  • Coutume
  • ACTIV
  • Pacific Suppliers
  • Bluescope
  • Vanuatu Brewery Ltd
  • Fine Foods
  • 14 juillet
  • Cocktail
  • Coutume

    Carold Vassilev, l’un des instigateurs des rencontres entre industriels, est président d’honneur de la FINC. C’est à lui qu’est revenue la présentation de la coutume au représentant du gouvernement du Vanuatu.
  • ACTIV

    Activ (Alternative Communities Trade in Vanuatu) est une ONG (organisation non gouvernementale). Son objectif est « d’assister les communautés de l’archipel du Vanuatu et des îles les plus isolées en leur facilitant l’accès aux marchés locaux et internationaux pour le développement d’activités artisanales et commerciales durables permettant de générer des revenus récurrents ». Une visite de son centre qui abrite la première chocolaterie artisanale du Vanuatu – Aelan Chocolate Makers –, a été organisée pour la délégation.
  • Pacific Suppliers

    Au titre des industriels implantés au Vanuatu, Pacific Suppliers existe depuis 1994. En 2011, l’entreprise est rachetée par Vega qui entend développer son activité « en se basant sur l’expérience de son entité calédonienne ». En raison des accords de libre-échange en vigueur dans le Pacifique, Pacific Suppliers doit rapidement mettre un terme à son activité de production de papier toilette. En revanche, ces accords de libre-échange ont permis à la filiale de Vega d’exporter ponctuellement sur les Salomon. L’activité se concentre aujourd’hui sur une petite production de produits d’entretien ainsi que sur une nouvelle activité de blanchisserie industrielle.
  • Bluescope

    Antenne de Bluescope Nouvelle-Calédonie, l’industrie est implantée au Vanuatu depuis 1987. Elle compte 14 personnes, dont neuf opérateurs. L’usine produit 60 tonnes par mois. Un chiffre qui tend à croître, conséquence du cyclone Pam. L’an dernier, Bluescope a produit 820 tonnes de tôles. À titre de comparaison, l’entité de Koné produit 1 000 tonnes et celle de Nouméa, 4 000 tonnes. Elle importe la matière première de sa maison-mère en Nouvelle-Zélande. Concurrent direct des producteurs chinois, Bluescope réussit néanmoins à tirer son épingle du jeu avec un produit de qualité qui n’a rien à envier aux usines chinoises. En outre, l’entité ni-vanuataise ne déroge pas aux règles de sécurité dictées par le groupe, à commencer par le port obligatoire des EPI (équipements de protection individuelle).
  • Vanuatu Brewery Ltd

    La visite des installations de Vanuatu Brewery Ltd a rencontré un vif succès auprès des membres de la délégation. Ils ont ainsi pu découvrir les coulisses de la production des bières Tusker. L’usine a été créée en 1989. Détenue par la société Le Froid depuis 2008, elle compte 28 personnes. Chaque année, ce sont entre 5 et 6 millions de bouteilles qui sont produites. À noter que 60 % des bouteilles utilisées sont recyclées. La gamme dispose de quatre recettes de bières différentes auxquelles s’ajoute une eau carbonatée.
  • Fine Foods

    Une visite a été programmée chez Fine Foods. Sous la houlette de Cornelia Wyllie, ce laboratoire de 5e gamme exporte notamment en Nouvelle-Zélande et en Australie. Légumes et viandes sont lavés, épluchés, coupés, conditionnés sous vide et pasteurisés. Avec une garantie 14 mois…
  • 14 juillet

    C’est en présence du président de la République du Vanuatu que SEM Ambassadeur de France, Gilles Favret et Madame ont reçu les représentants des autorités vanuataises et leurs compatriotes français, le 14 juillet, à l’occasion de la fête nationale. Ici, une partie des membres de la délégation calédonienne en compagnie du Premier ministre du Vanuatu, Charlot Salwaï avec lequel, elle a pu engager des discussions sur PACER plus (the Pacific Agreement on Closer Economic Relations Plus).
  • Cocktail

    La FINC a organisé un cocktail dans les salons du Ramada Resort de Port-Vila. Un moment convivial d’échanges et de rencontres.
  • Coutume
  • ACTIV
  • Pacific Suppliers
  • Bluescope
  • Vanuatu Brewery Ltd
  • Fine Foods
  • 14 juillet
  • Cocktail

Paru dans :

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
78

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production