Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
19 Mar. 2018

Entreprises : un plan d’actions pour lutter contre l’insécurité

Le plan d’actions contre l’insécurité pour les entreprises a été présenté par la présidente de la CCI, Jennifer Seagoe, et le Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, Thierry Lataste.
Le plan d’actions contre l’insécurité pour les entreprises a été présenté par la présidente de la CCI, Jennifer Seagoe, et le Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie, Thierry Lataste.
©Ch. A./Rectiligne
Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
27
Entreprise(s) citée(s)

Alors que les chiffres de la délinquance ne cessent d’augmente, l’Etat, les forces de l’ordre et la Chambre de commerce et d’industrie ont mis en place un plan d’actions et de solutions concrètes pour aider les entreprises de plus en plus victime de cambriolages et d’effraction.

+37,5%. En 2017, le nombre de cambriolages de locaux d’activité professionnelle ou associative a explosé avec quelques 223 faits. Au-delà du choc et des pertes de marchandises, les répercussions économiques et sociales sont nombreuses. Perte de l’outil de travail, chute du chiffre d’affaires, arrêts de travail, chômage et licenciements économiques ou encore difficultés liées aux assurances, etc. La

Afin de compléter les mesures de prévention et de répression déployées par ailleurs (avec notamment une augmentation du nombre de patrouilles, le renforcement de leur présence sur la voie publique), l’Etat, les forces de l’ordre et la CCI ont établi un plan d’actions en cinq volets pour aider les entreprises. « Le premier consiste à informer et à sensibiliser les entreprises aux dispositifs et aux moyens existants pour se protéger, à travers notamment des conférences et des réunions d’information », souligne Jennifer Seagoe, présidente de la CCI. Il consiste également à accompagner et à conseiller in-situ les entreprises. « Sur demande des commerces et entreprises de l’ensemble du territoire, une consultation gratuite peut en effet être réalisée par un référent sûreté de la police nationale ou de la gendarmerie. » Elle permet de dresser un bilan sûreté de leurs locaux, de les sensibiliser et d’effectuer des préconisations. Les entreprises intéressées doivent s’adresser à la CCI qui centralise l’ensemble des besoins des entreprises du territoire.

Alerte commerces étendu aux entreprises

Le troisième volet de ce plan d’actions est la création d’un observatoire de la sécurité des professionnels. Il permettra de disposer de données transparentes sur les faits commis, afin de les mesurer, les analyser et de mettre en place des actions ciblées. Un recensement qui pourrait aider à davantage de dépôt de plaintes qu’aujourd’hui.

La vigilance reste également un axe majeur de prévention. Il s’agit ici d’améliorer et de déployer dans les prochaines semaines, le dispositif existant Alerte commerces sur l’ensemble du territoire. Déjà efficient à Nouméa et Bourail, Alerte commerces est étendu à toutes les entreprises et devient Alerte commerces et entreprises. Ce système d’alerte par SMS de faits commis, repose sur la vigilance citoyenne et sur la coopération des forces de l’ordre, des communes et de la CCI. Il permet aux commerces et entreprises d’être prévenus en temps réel des délits commis dans d’autres établissements à proximité. La diffusion rapide de cette information leur permet d’accroître leur vigilance. Le système fonctionne 24h/24, 7 jours sur 7.

Dans un premier temps, le dispositif sera déployé au sein de toutes les communes du territoire pour une durée de 2 mois. Au-delà de cette durée, seules les entreprises des communes adhérentes au dispositif pourront continuer à en bénéficier. Le dispositif sera également proposé aux sociétés de gardiennage, afin de prévenir en temps réel les vigiles sur le terrain.

Enfin, afin d’encourager et d’aider les entreprises à mieux se protéger et s’équiper, la CCI souhaite qu’elles puissent bénéficier rapidement d’aides directes ou fiscales.

Infos

Pour tout renseignement, demande de RDV avec référent sûreté, adhésion au dispositif Alerte commerces et entreprises, informations, etc., un mail :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
27
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production