Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
11 Avr. 2018

Hommes et femmes : vers plus d'égalité professionnelle

Inspectrice générale des affaires sociales depuis 2006, Brigitte Gresy se consacre depuis plus de 15 ans aux questions de l’égalité entre les femmes et les hommes.
Inspectrice générale des affaires sociales depuis 2006, Brigitte Gresy se consacre depuis plus de 15 ans aux questions de l’égalité entre les femmes et les hommes.
©Fabrice Wenger/PS
Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
91
Entreprise(s) citée(s)

Malgré un cadre juridique garant du principe d’égalité, dans le monde du travail, les discriminations sexistes demeurent. Brigitte Gresy, secrétaire générale du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle, est en visite sur le territoire pour apporter son expertise sur la question.

Si en Nouvelle-Calédonie, 62 % des étudiants à l’Université sont des étudiantes, une fois sur le marché du travail, les choses se compliquent. Les femmes sont plus nombreuses à rechercher un emploi, même si l’écart tend à se réduire ces dernières années (54 % en 2016 contre 60 % en 2011 selon l’IDCNC), et souvent bien moins payées. « La situation est contrastée, affirme Magda Bonal-Turaud, directrice du travail et de l’emploi. Le code du travail interdit toute discrimination et sanctionne les manquements à la règle, mais force est de constater qu’il existe toujours des inégalités et que les problématiques de harcèlements sont encore largement sous représentées. » 

Côté lois, trois axes sont donnés à la question de l’égalité professionnelle sur le territoire : le principe d’égalité (notamment en ce qui concerne la rémunération), l’interdiction du harcèlement, dont la définition juridique a été posée de façon claire dans la loi du 17 octobre 2011, et la protection de la parentalité. Les sanctions encourues vont de 2 mois à 3 ans d’emprisonnement et de 447 500 francs à 5 369 850 francs d’amende. De plus, un employeur a désormais l’obligation de faire de la prévention en matière d’égalité au sein de son entreprise, et d’intégrer les notions de harcèlement moral, sexuel et de sexisme dans son règlement intérieur.

 Convaincre et contraindre... en même temps

 Pour Brigitte Gresy, invitée par la Mission à la condition féminine de la province Sud, l’égalité professionnelle doit pouvoir s’appuyer sur des outils homogènes et accessibles. « Aujourd’hui, après le raz-de-marée “#MeToo”, on ne peut plus décorréler égalité au travail et violences sexistes. Il faut impérativement travailler sur les deux en parallèle en élaborant des politiques de respect à la fois structurelles et culturelles, c’est-à-dire en instaurant des quotas et en traitant les problèmes de représentation ». Un autre constat est à déconstruire pour aller de l’avant, selon la spécialiste : le mythe d’une égalité déjà présente. « Par exemple, bien que sur le papier l’égalité existe, dans la réalité les femmes sont encore considérées comme des “agents à risque” notamment en ce qui concerne la parentalité. Il faut impérativement mettre en place des mesures afin de partager matériellement cette notion de “risque” dans le secteur économique, par le biais, par exemple, d’un vrai congé paternité ». Le défi à relever pour tendre vers un marché du travail équilibré et enrichissant ? Mettre au grand jour les discriminations sexuelles encore trop souvent sous-estimées pour continuer à lutter contre, et progressivement, les faire disparaître.

L’info en plus :

Une restitution publique des travaux de Brigitte Gresy, après sa tournée sur la grande Terre et les Îles, aura lieu vendredi 6 avril à 13 h 30 à l’hémicycle de la province Sud

Auteur

Charlotte ANTOINE-PERRON

Charlotte ANTOINE-PERRON

Rédactrice en chef

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
91
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production