Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
12 Avr. 2018

Développement durable : l’Europe pérennise son soutien aux PTOM

La convention de financement du 11e FED régional a été signé entre Julian Wilson, ambassadeur de l'Union européenne pour le Pacifique, et Philippe Germain, président du gouvernement, agissant au titre d'ordonnateur régional représentant les quatre PTOM du Pacifique. 
La convention de financement du 11e FED régional a été signé entre Julian Wilson, ambassadeur de l'Union européenne pour le Pacifique, et Philippe Germain, président du gouvernement, agissant au titre d'ordonnateur régional représentant les quatre PTOM du Pacifique. 
©GNC
Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
97
Entreprise(s) citée(s)

L’économie, l’humain et l’environnement… Depuis quatre ans maintenant, les pays et territoires d’outre-mer (PTOM) du Pacifique ont misé sur les trois piliers du développement durable par l’intermédiaire du programme INTEGRE. Financé par le 10e fonds européen de développement (FED) arrivé à son terme fin 2017, il trouve un second souffle avec le 11e FED régional.

 Avec ses 30,5 milliards d’euros, le 11e FED se positionne auprès de multiples territoires pour la période 2014-2020 avec une ambition constante : les soutenir dans la mise en œuvre de projets de développement économique, social et humain et dans la consolidation de la coopération régionale. La Nouvelle-Calédonie bénéficie elle aussi de l’engagement européen, notamment grâce à une enveloppe régionale de plus de 36 millions d’euros (plus de 4,3 milliards de francs). Concrétisée par la signature d’une convention entre l’Union européenne et le territoire, elle se concentre sur le développement durable dans la région dans la droite ligne du projet INTEGRE. Après la mise en place d’un plan de gestion de la Plaine des lacs, d’un suivi des pontes des tortues, de la dératisation de l’atoll de Beautemps-Beaupré ou encore de la création d’une ferme-pilote sur le lycée de Do Neva à Houaïlou, place à de nouvelles actions.

Une économie durable dans la région

Signée mardi 10 avril par Philippe Germain en tant qu’ordonnateur régional au nom de Pitcairn, Wallis-et-Futuna, la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie, la convention va permettre le développement d’un programme régional d’appui au secteur de l’environnement et de la gestion durable des ressources naturelles. Il vise à intégrer des filières économiques prioritaires – agriculture, forêt, aquaculture et pêche – dans une logique de développement durable et permettra de réaliser plusieurs actions concrètes : dispense de formations en aquaculture, mise en place d’observatoires territoriaux de l’eau et développement de politiques territoriales de l’eau, conduite d’opérations d’éradication d’espèces invasives, vulgarisation des pratiques de gestion durable des sols… Le programme doit débuter en 2019 sous l’égide de la CPS (Communauté du pacifique Sud) et du PROE (Programme régional océanien pour l’environnement). Les Provinces, compétentes en matière d’environnement, et les associations ainsi que des acteurs privés locaux seront également impliqués dans ce projet.

Auteur

Charlotte ANTOINE-PERRON

Charlotte ANTOINE-PERRON

Rédactrice en chef

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
97
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production