Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
02 Mai. 2018

Cyber-risques : comment se protéger ?

Cyber-risques : comment se protéger ?

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
59

Aujourd'hui, l'informatique constitue un élément majeur dans la vie aussi bien professionnelle que personnelle. Chaque jour, nous produisons des informations (data) que nous distillons sur Internet, sans en être forcément conscients. Parce que ces données ont une valeur et peuvent être subtilisées à des fins malhonnêtes, il devient indispensable de se protéger au mieux pour éviter le pire.

La conférence, proposée par la CCI à destination des entrepreneurs le 22 mars dernier, a mis en exergue les dangers omniprésents sur le Web. Animé par un expert du ministère de l'Intérieur, ce Rendez-vous de l'économie avait pour thème « les cyber-risques ». « Penser que ces menaces sont réservées aux informaticiens et que les données des personnes lambda et des TPE et PME n'ont pas de valeur aux yeux des hackers (pirates) est une grossière erreur », prévient le spécialiste. Tous les jours, partout dans le monde, des milliers d'entreprises sont en effet victimes de « phishing » (hameçonnage), « rançongiciels » et autres piratages informatiques. 

Nuire à la compétitivité des entreprises

Le but des cyber-attaquants ? Voler ou manipuler des informations (fichiers clients, data comptables ou techniques...) afin de nuire à la compétitivité d'une entreprise, de les utiliser pour leur propre compte ou de les revendre. Les systèmes sont rodés et les menaces bien réelles. La Nouvelle-Calédonie ne fait pas exception, car Internet ne connaît pas de frontières. « Dans l’ère numérique que nous sommes en train de vivre, l’actif immatériel pèse bien plus lourd que l’actif matériel, et ce, quelle que soit la taille de l’entreprise, insiste l’expert. Protéger ses secrets industriels et commerciaux est non seulement essentiel pour le bon développement de sa société, mais cela devient aussi un avantage compétitif aux yeux des clients », souligne-t-il. Pour se défendre, un premier conseil : chiffrer ses données sensibles (c’est-à-dire les rendre illisibles, sauf si une action spécifique est exercée pour en autoriser l’accès). Pour cela, il existe différents types de logiciels qui proposent un chiffrage individuel ou volumineux. Ensuite, il convient de diviser la sauvegarde de ses données sur plusieurs plateformes distinctes afin de réduire la perte en cas de cyberattaque. Autre bouclier efficace au sein d’une entreprise ou d’une famille, le système VPN (Virtual Private Network) qui crée un lien direct entre des ordinateurs distants sans passer par le réseau public. Le VPN permet de réduire son empreinte numérique en masquant l’adresse IP de l’utilisateur et de limiter sa géolocalisation. Le mot de passe, ce « sésame » qui ouvre les portes informatiques d’un individu ou d’une société, doit être le plus robuste possible. Le mieux est de le composer sous forme de phrase et de ne jamais utiliser le même pour deux accès différents. 

Mettre à jour ses applications

Attention également à tout ce qui présente un caractère commode ou pratique (par exemple, les applications de reconnaissance faciale), c’est souvent par ce biais que les hackers pénètrent dans les systèmes de données informatiques. Les applications, en règle générale, doivent être mises à jour très régulièrement afin de supprimer celles qui sont indésirables (et potentiellement infectées) ou qui ne servent plus. On éteint son smartphone lors des réunions sensibles et on évite de parler affaires par messagerie instantanée.

Enfin, dernier point crucial, être très vigilant quand on se déplace, car les chaînes d’hôtels sont les principales cibles des pirates. Les bons réflexes : ne pas se connecter à une borne de wi-fi gratuit sans protection, masquer sa webcam, éviter tous les périphériques (par exemple les clefs USB offertes en goodies dans certains établissements).

Vous pensez avoir été piraté ?

Le site (sécurisé !) Have I been pwned ? permet de savoir si un data center est menacé.

Auteur

Naomi VINCENT

Naomi VINCENT

Après une enfance et une adolescence à sillonner les mers du globe sur le voilier parental,  Naomi Vincent a passé la plus grande partie de sa vie "à terre " en Calédonie. De longues années sur les bancs de la fac, une double licence histoire-ethnologie, un master d’anthropologie sociale et historique, et la découverte, enfin, de l'écriture et du journalisme. Un chemin qu'elle n'a plus quitté depuis.

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
59

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production