Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
17 Aoû. 2010

Redonner confiance aux ménages et aux entreprises

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
2668

Un climat social apaisé, une consommation des ménages qui reste soutenue, un secteur du BTP qui continue de tirer la production intérieure, un nickel qui se redresse... Le Gouvernement l'affirme : la Nouvelle-Calédonie retrouve des couleurs.

« Je suis confiant », dit Philippe Germain, membre élu du Gouvernement, en charge de l'économie, de l'industrie et du travail. Les indicateurs économiques, à l'exception de l'inflation, sont bons. » Après plusieurs années d'euphorie économique, la Calédonie a ressenti un ralentissement économique à compter de 2008. La croissance hors nickel est passée de 5 % en 2007, à 3,9 % en 2008, et à 2,2 % en 2009. Mais depuis le second semestre 2009, l'activité économique calédonienne semble reprendre son souffle. « Et la croissance, pour 2010, est estimée à 3,1 % », indique Philippe Germain. Pour expliquer cette tendance, notamment trois facteurs. Le premier tient compte des exportations de nickel qui repartent à la hausse sur le premier semestre 2010 de 7 % en volume et de 66 % en valeur (comparé à la même période de 2009). Selon la Direction des mines et de l'énergie, et la SLN, les prévisions d'exportation sont bonnes pour 2010. Elles devraient être de plus de 100 000 tonnes, soit une progression de 6 % en volume, et d'un tiers de plus en valeur.

Ensuite, le bâtiment continue de tirer la production intérieure. L'emploi du secteur devrait progresser de 4 % en 2010. Les ventes de ciment ont augmenté de 13 % par rapport au 1er semestre 2009, les importations de matériaux progressent de 57 % et celles du bois de 23 %. Le BT21 reste stable. La commande publique reste soutenue (infrastructures pour les Jeux du Pacifique de 2011, aéroport de La Tontouta, ZAC de Dumbéa, Médipôle, logements sociaux), et la commande privée est forte (KNS, aménagement de la zone VKP).

Développer le pouvoir d'achat

Enfin, la consommation des ménages, qui pèse 66 % du PIB, devrait enregistrer une croissance en volume de 3 %, contre 2,6 % en 2009. Cette progression devrait être tirée par l'emploi qui progresse de 3,3 % et par l'augmentation du pouvoir d'achat des ménages qui devrait être d'environ 3,5 %. « Principal moteur de la croissance, la consommation doit être soutenue à travers l'emploi et le pouvoir d'achat, réaffirme Philippe Germain. La consommation est le carburant nécessaire à l'investissement. Le pouvoir d'achat des Calédoniens doit être développé à travers la compétitivité de l'économie, qui permet d'une part la baisse des prix, et d'autre part la revalorisation des rémunérations (par la productivité/compétitivité du travail). » Des réformes en ce sens sont en cours, à commencer par celle encadrant les prix d'une centaine de produits, ou bien encore celle sur la régulation du marché des fruits et légumes. Un accord a d'ailleurs été trouvé, entre les professionnels, sur les oignons.

Reste toutefois le point noir de la croissance : l'inflation. Elle est aujourd'hui de 3,4 % (2,9 % hors tabac), avec pour conséquence une augmentation des prix de 2,3 % depuis le début 2010. Cette inflation s'explique, pour partie, par la remontée du dollar US. Sachant que 50 % des importations ne sont pas en euros, l'impact mécanique de la parité est de 2,1 % sur les prix.

Confiant, Philippe Germain l'est ; mais, à l'aube de 2014, il met en garde les Calédoniens sur les conséquences que peut avoir leur perception d'une instabilité politique - « qui n'est pas réelle »- sur le monde économique. Rien de pire que la peur pour ne plus investir...

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Économie - Social
Nombre de vues
2668

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production