Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
01 Mai. 2014

Production locale propre : la Seigneurie Pacifique montre la voie

« Courant 2013, on a senti une volonté de faire avancer les choses sur le territoire, explique Jean-Marie Razès. Si la réglementation est suivie par tous, la confiance du consommateur reviendra très vite. »
« Courant 2013, on a senti une volonté de faire avancer les choses sur le territoire, explique Jean-Marie Razès. Si la réglementation est suivie par tous, la confiance du consommateur reviendra très vite. »

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
1092
Entreprise(s) citée(s)

Hygiène, sécurité, environnement : la démarche HSE fait des émules. Jusque dans les entreprises de moins de 50 salariés. Installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE), l’usine Seigneurie a obtenu le label EnVol, un engagement pour l’environnement.

Le groupe industriel PPG (fournisseur mondial de peintures, revêtements, produits optiques, produits de spécialité, produits chimiques, verre et fibres de verre) ne plaisante pas avec la démarche HSE. Ses filiales font de même, jusqu’en Nouvelle-Calédonie. À l’image de la société Seigneurie Pacifique, titulaire depuis l’an dernier du label EnVol (Engagement volontaire pour l’environnement). Un moyen de montrer qu’elle s’engage dans la production de peinture propre, elle chez qui les indicateurs étaient déjà au vert : en 7 ans, l’entreprise n’a cessé d’améliorer le tri des déchets et le recyclage de l’eau. Mis en place pour cinq ans en partenariat avec la CCI, le dispositif d’évaluation EnVol est une reconnaissance de la politique environnementale de l’entreprise. Il donne aussi la possibilité d’aller plus avant dans la démarche, avec la norme ISO 14001. La Seigneurie vise désormais la conformité à cette norme et, dans la logique du label qui encourage également les entreprises à changer leurs habitudes, elle souhaite minimiser les risques d’incendie et d’explosion dans les lieux de production de solvants.

Une démarche à diffuser

Au-delà de la seule image de marque à laquelle contribue la labélisation, adopter un système de management environnemental permet d’avancer dans l’éco-citoyenneté, estime le directeur de la Seigneurie Pacifique, Jean-Marie Razès. Il souhaiterait d’ailleurs que cette question soit prise en compte par les pouvoirs publics. « Tout ce que nous avons engagé en ce sens a un coût financier. J’aimerais que toute la profession soit concernée, que la réglementation soit respectée et intégrée au prix du marché ». Pour Jean-Marie Razès, la mise en place de normes est capitale, il en va de l’intérêt de toute la production locale.

A.-E. D.

 Favoriser les produits aqueux

Dans le bâtiment, 98 % des produits aujourd’hui développés par la Seigneurie le sont en phase aqueuse, contre 2% en phase solvant. Mais Jean-Marie Razès déplore l’utilisation exclusive de solvants dans le secteur industriel, et il souhaite à terme fabriquer 100 % de produits aqueux. Ceux-ci existent, mais ils restent coûteux. Le directeur discute donc volontiers de la question avec ses partenaires industriels.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
1092
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production