Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
12 Aoû. 2014

La Brousse en Folie 2.0

Dans le jeu vidéo, le joueur fait progresser Tonton Marcel en résolvant des énigmes.
Dans le jeu vidéo, le joueur fait progresser Tonton Marcel en résolvant des énigmes.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
832

Une première sur le territoire ! Tonton Marcel a débarqué en jeu vidéo en juin dernier. Fruit de la collaboration entre Bernard Berger et son fils Stéphane, le jeu 100 % local permet de retrouver l'univers broussard de la BD. Et de conquérir un nouveau public, ici et ailleurs.

C'est Stéphane Berger, professeur des écoles et passionné d'informatique et d'audiovisuel, qui a suggéré à son père de faire vivre une autre aventure aux personnages cultes de la Brousse en Folie, laquelle fête ses 30 ans. Un réel succès littéraire en Calédonie. « J'avais envie que les personnages sortent du papier pour répondre aux comportements d'une jeunesse de plus en plus attirée par les jeux vidéo et les nouvelles technologies, et souvent moins encline à lire des bandes dessinées », explique Stéphane. Il a fallu néanmoins convaincre Bernard Berger. L'auteur et illustrateur de la célèbre BD ne porte pas un grand intérêt aux jeux vidéo. « J'avoue que ce n'est pas ma tasse de thé, sourit-il. Mais ce qui a emporté mon adhésion, c'est la forme qui a été choisie - click and play -, c'est-à-dire que nous nous sommes focalisés sur un jeu d'énigmes qui permet d'insérer du texte et des dialogues et de progresser dans l'histoire ».

Innovant

Une fois la conception et le scénario définis, la réalisation a commencé en janvier 2013. Aux dessins, Bernard Berger, à la programmation, Stéphane Berger. Une collaboration familiale nourrie d'échanges parfois enlevés. Un projet de création en tout cas innovant, et soutenu par l'As de Trèfle, Coco Geek, la FINC et le gouvernement. « C'est la première fois qu'un jeu vidéo 100 % calédonien voit le jour », note Stéphane Berger. En juin dernier, après un an et demi de travail, la Brousse en Folie a débarqué sur les plateformes, Apple Store, Google Play, et sur le site Internet du jeu (www.broussefoliejeu.com).  « C'est une fierté que Tonton Marcel soit sur l'Apple Store, car Apple est assez exigeant sur la qualité des jeux vidéo », s'enthousiasme Stéphane Berger.  Le jeu est téléchargeable sur tablettes et smartphones et s'adresse à des joueurs à partir de 10 ans. Une version CD est aussi disponible pour jouer sur ordinateurs.

Planétaire

Quant à l'histoire, elle tourne autour de Tonton Marcel qui veut participer à un concours bovin à Oukontienban, mais - souci - il a perdu sa vache Fout L' Cômp. Les joueurs devront l'aider à la récupérer. On retrouve tous les fameux personnages de la BD, cet univers broussard avec ses clichés et ses expressions bien de chez Nouzautes. Un condensé humoristique de la vie calédonienne et de son cosmopolitisme désormais sur la Toile. « Il y a aussi cette envie de faire connaître la Nouvelle-Calédonie à travers ce jeu vidéo », souligne Bernard Berger. Comme piqués par le virus du jeu, le père et le fils ne comptent pas s'arrêter là. Ils imaginent déjà une prochaine histoire numérique, et envisagent une adaptation en langue anglaise du jeu vidéo afin de toucher un public international. Tonton Marcel et ses comparses à la conquête de la planète... Une vraie consécration !

Frédérique de Jode

200

C'est le coût, en francs, du téléchargement. 1 200 CD à 980 francs ont été édités.

Mode d'emploi

Sans tout dévoiler de l'histoire, le joueur contrôle et fait progresser à l'aide de la souris Tonton Marcel au gré de ses pérégrinations. Pour résoudre les énigmes, il a des objets à sa disposition. Il peut aussi discuter avec d'autres personnages qu'il rencontre, afin d'obtenir des informations. Les dialogues entre le joueur et les protagonistes fonctionnent selon un système à choix multiples. Certaines phrases permettent de faire avancer l'énigme, d'autres pas. Un joueur aguerri mettra environ 2 h 30 pour parvenir au terme du jeu. Bernard Berger confie qu'il lui a fallu 8 heures !

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
832

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production