Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
17 Aoû. 2010

Le plastique… à plus d’un titre

Parmi les innovations de Sorocal, l’entreprise propose désormais des regards servant à la collecte des eaux pluviales et usées de la ville. Fabriqués sur mesure, ils existent en modèles à trois ou cinq entrées.
Parmi les innovations de Sorocal, l’entreprise propose désormais des regards servant à la collecte des eaux pluviales et usées de la ville. Fabriqués sur mesure, ils existent en modèles à trois ou cinq entrées.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
3033
Entreprise(s) citée(s)

À l’époque, l’entreprise fabriquait des fosses et cuves à eau avec une seule machine à rotomouler. Aujourd’hui, forte des investissements réalisés depuis sa création, Sorocal propose une large gamme de produits en polyéthylène rotomoulés et chaudronnés. Qui va encore se développer du fait de l’acquisition d’un nouveau four.

L'idée n'est plus nouvelle aujourd'hui, mais elle l'était en juillet 1994, à la naissance de Sorocal. « L'utilisation du plastique pour les fosses et les cuves à eau était loin d'être systématique. Il a fallu convaincre les clients, les particuliers comme les collectivités, des avantages de ce matériau imputrescible, traité pour résister aux ultraviolets et compatible avec de nombreux agents chimiques », explique Florine Beyneix, gérante de Sorocal.

L'entreprise décide en 1999 de mettre en place une chaudronnerie - polyéthylène qui va venir compléter la production de pièces rotomoulées, « la technique du rotomoulage nécessitant l'acquisition de moules pour chaque forme et volume », insiste Florine Beyneix. À l'inverse, la chaudronnerie ne demande pas de moules et elle permet de réaliser des produits sur mesure. Pour cela, on utilise des plaques de polyéthylène que l'on peut plier, souder, tailler.

Plus fiable et plus rapide

Cette nouvelle technique a permis à l'entreprise de développer sa gamme de produits, et d'offrir des contenants allant jusqu'à 20 000 litres. « Ces dernières années, la demande devenant plus importante, il nous fallait un outil de production plus compétitif, reprend la gérante de Sorocal. Raison pour laquelle nous avons fait l'acquisition d'un four qui va nous permettre un gain de temps, ainsi qu'une qualité et une constance dans la réalisation des produits. » En effet, ce four dispose de deux entrées, permettant de cuire un produit pendant qu'un second est en refroidissement. En outre, il demande moins d'interventions humaines et peut accueillir de gros volumes, mais également divers moules pour une même cuisson.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
3033
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production