Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
17 Aoû. 2010

Du foot, la nuit, grâce au soleil !

Les travaux ont débuté en avril et se sont achevés mi-juillet. Le terrain de la base vie de Vavouto accueille désormais, chaque soir, les sportifs amateurs.
Les travaux ont débuté en avril et se sont achevés mi-juillet. Le terrain de la base vie de Vavouto accueille désormais, chaque soir, les sportifs amateurs.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
3333
Entreprise(s) citée(s)

C'est une première en Calédonie, et peut-être même au niveau international... Un terrain sportif entièrement éclairé à l'énergie solaire photovoltaïque. Un pari relevé par Ambi.

«La base vie de Vavouto manquait d'un terrain de sport éclairé le soir. L'équipe de Koniambo a donc fait appel à nous pour trouver une solution. » Et en l'absence de ligne électrique, la solution devait être aussi économique que respectueuse de l'environnement... Pour Boualem Benkoussa, gérant de la société Ambi spécialisée dans l'énergie solaire photovoltaïque, le projet ne manquait pas d'intérêt ; et c'est avec Simon Lelouche, son installateur, qu'ils ont étudié et proposé une solution clés en main. « Il fallait que le terrain, de 90 mètres de long par 45 de large, soit entièrement éclairé, et ce de manière satisfaisante », explique le responsable d'Ambi. Difficultés supplémentaires, le terrain est situé en bord de mangrove, et exposé face à la mer.

L'installation répond aux normes anticycloniques

« Nous avons donc réalisé sur mesure des mâts de 10 mètres, répondant aux normes européennes exigées en zone cyclonique. » Presque 23 tonnes de béton ont ainsi été nécessaires pour chacun des huit mâts. Ceux-ci sont équipés de panneaux solaires à leur tête, et de dix projecteurs. Pour les alimenter, des batteries spécialement conçues pour rester en plein air, et placées dans des coffres. Chaque mât offre une puissance de 400 watts, grâce à des ampoules à induction. Soit 3 200 watts en tout ! Dans la journée, l'énergie est stockée par un régulateur. Un système de régulation déclenche les éclairages à l'heure souhaitée, et pendant la durée nécessaire. Les batteries, qui fonctionnent au gel - et donc sans maintenance - sont autonomes pendant six jours.

« C'était un beau pari, sourit Boualem Benkoussa. Et même si la France n'a pas gagné la coupe du monde, nous sommes, à ma connaissance, les premiers au monde à avoir un terrain de foot éclairé en solaire dans son intégralité. »

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
3333
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production