Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
01 Mai. 2014

Les Bétons du Pacifique font le mur

Les prémurs sont réalisés selon tout type de plan d’architecte avec emports de portes et de fenêtres. Toute la fabrication est automatisée. Le carrousel compte 12 tables qui se déplacent de poste en poste
Les prémurs sont réalisés selon tout type de plan d’architecte avec emports de portes et de fenêtres. Toute la fabrication est automatisée. Le carrousel compte 12 tables qui se déplacent de poste en poste

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
1745

Nouvelle entité du groupe HCM créée en 2013, les Bétons du Pacifique ont pour objectif de produire en nombre des maisons individuelles, en réponse à la demande constante de logements sociaux. Pour ce faire, l’entreprise a investi dans une unité de production installée à la Zac Panda.

« Les Bétons du Pacifique, ce sont trois produits principaux : des prémurs à coffrage intégré, des prédalles, pour les planchers, et des poutrelles et entrevous, également pour les planchers. Dans un proche avenir, nous devrions proposer également des prémurs isolés. » Pour Michel Ripoche, directeur des Bétons du Pacifique (LBDP), ces matériaux sont l’avenir de la construction. « Imaginez, il nous a fallu seulement une journée pour monter les murs du rez-de-chaussée de nos futurs bureaux », explique-t-il. Éléments préfabriqués en béton armé, les prémurs sont composés de deux parois espacées de quelques centimètres, coffrées et liées l’une à l’autre par une armature de fer. L’ensemble, d’une épaisseur variant de 17 à 47 cm, est fabriqué en usine, selon les plans de l’architecte. « Toutes les données sont entrées dans un logiciel qui transmet ensuite les cotes à la machine », indique Michel Ripoche. Une fois sur le chantier, le maçon n’a plus de coffrage à faire, et il peut remplir le noyau de béton.

Pas de ragréage

« En usine, il est également possible d’intégrer des boîtiers électriques dans le prémur ou la prédalle », précise le directeur de LBDP. Tout comme il est possible d’intervenir avant le coulage du noyau, sur le chantier. « Les prémurs et prédalles en béton armé répondent à toutes les normes NF, et aux normes de résistance (15 MPA à 8 heures) », complète-t-il. Exit les malfaçons…
Lisses, ils ne demandent pas de ragréage, et ils offrent un gain de temps certain. Alors que le gros œuvre  « traditionnel » d’une maison peut demander entre un mois et demi et deux mois, l’utilisation de prémurs permet de monter la structure d’une maison en moins d’une semaine, « y compris le coulage de l’ensemble sur une journée ». « Brut ou teinté dans la masse, le mur est prêt à l’emploi, poursuit Michel Ripoche. Nous pouvons livrer des murs tout faits, avec les emports de fenêtres et de portes, et à tous les stades de la construction. »

Faire baisser les prix

Avec une moyenne de trois maisons par jour, soit environ 100 par mois, Les Bétons du Pacifique entendent répondre à la demande pressante de logements sociaux. « Les bailleurs sociaux sont en attente, souligne le directeur. En effet, le coût d’une maison pour un artisan est souvent très élevé, notamment en raison des charges sociales trop lourdes par rapport au montant du gros œuvre, calcule-t-il. Or, avec ces prémurs, les petites entreprises vont désormais pouvoir répondre aux appels d’offre. » Avec, pour challenge supplémentaire, de donner un peu de visibilité à un secteur en crise, tout en diminuant le prix des maisons. « Ce qui est tout à fait possible, puisqu’il y aura toujours autant de charges sociales, mais plus de volume en termes de gros œuvre. Maintenant, il est clair qu’il faut que tout le monde joue le jeu… »

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
1745

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production