Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
25 Avr. 2015

Un accord coulé dans le béton

Un accord coulé dans le béton

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
570
Entreprise(s) citée(s)

Dans la droite ligne du partenariat signé avec la Finc, le cimentier Tokuyama (ex-Holcim) vient de conclure un accord avec le RSMA-NC (Régiment du service militaire adapté de Nouvelle-Calédonie). Il s'agit de dynamiser la filière maçonnerie de l'organisme militaire dédié à la formation des jeunes sortis du système éducatif sans qualification.

Le cimentier de la baie de Numbo emboîte le pas à la Finc. La Fédération des industries a en effet signé une convention de partenariat avec le RSMA-NC, début novembre, afin de permettre aux jeunes d'intégrer plus facilement les entreprises industrielles du territoire. Depuis, les adhérents de la Finc se mobilisent, à l'image de Tokuyama qui souhaite pleinement accompagner le RSMA-NC. Le cimentier apporte sa pierre à l'édifice et s'engage tout d'abord à fournir gracieusement l'ensemble des besoins de l'organisme militaire en ciment. « C'est un sacré coup de pouce financier, reconnaît le capitaine Alexandre Forestier, le chef d'antenne du RSMA-NC (à ddroite sur notre photo), nous avons chaque année un budget très serré et grâce à ce geste nous allons disposer d'une marge de manœuvre financière plus importante ». Le RSMA-NC souhaite ainsi profiter de cette économie réalisée pour investir dans du nouveau matériel de gros œuvre. « On n'est plus sur de la maçonnerie d'il y a vingt ans, ajoute le capitaine Alexandre Forestier, les machines ont évolué, les besoins aussi et tout cela a un coût, cela va nous permettre de développer notre plateau de formation ».

Accompagner les jeunes

Cet accord se traduit également par un accompagnement pédagogique du cimentier dans le programme éducatif du RSMA-NC, et ce, au travers de formations concernant l'utilisation du ciment, la composition des bétons et leurs conditions de mise en œuvre. De la chape au mortier jusqu'à l'enduit de façade, tout sera passé en revue pour que les stagiaires aient une parfaite maîtrise des matériaux. « Il y a régulièrement des sinistres dans le secteur du bâtiment, constate Loïc Le Pen, responsable commercial de Tokuyama (au centre de la photo), ils sont dus pour la plupart à une méconnaissance des produits de construction utilisés ». En ce qui concerne le ciment, il se décline en une trentaine de qualités différentes. Sur le territoire, trois types sont principalement utilisés, mais chacun d'entre eux se réfère à un domaine d'utilisation particulier en fonction également de l'environnement. « Il est important de savoir comment le ciment est fabriqué et surtout comment s'en servir, indique Loïc Le Pen, c'est comme en cuisine, quand on fait un gâteau, on peut utiliser une très bonne farine, mais si on ne respecte pas les dosages, le résultat sera totalement raté ».

Une reconnaissance du métier

A travers cette convention, les deux acteurs espèrent également donner une image positive des métiers de la maçonnerie et inciter les jeunes à se tourner vers cette filière du RSMA-NC. « Aujourd'hui, tout le monde peut devenir maçon, la formation n'est pas un passage obligé pour ouvrir sa société, explique Loïc Le Pen, ce qui est regrettable et dangereux car ces gens construisent des projets de vie, il est important qu'ils se forment ». Chaque année, ils sont une vingtaine à choisir la filière maçonnerie au sein du RSMA-NC. « C'est autant de stagiaires qu'il faut placer dans les entreprises à la fin de leur apprentissage, indique le capitaine Alexandre Forestier, c'est pourquoi en créant un lien avec les entreprises du bâtiment, on espère insérer plus facilement nos jeunes dans le tissu économique local ».

Grégory Durieu

Un partenariat au profit de la jeunesse

Vale Nouvelle-Calédonie et le RSMA-NC (Régiment du service militaire adapté de Nouvelle-Calédonie) ont signé une convention de partenariat d'une durée de trois ans pour faciliter l'intégration des jeunes issus de l'organisme militaire au sein de l'usine du Sud. A travers cet accord signé fin mars, Vale NC s'engage à proposer une quarantaine de postes en CDI aux stagiaires du régiment entre 2015 et 2016. Une convention qui a d'ores et déjà débuté puisque sept jeunes ont intégré les équipes d'exploitation minière de l'usine du Sud depuis février dernier.

Ce partenariat s'appuie par ailleurs sur un transfert de compétences entre les deux acteurs. Plusieurs chefs d'équipe de Vale NC seront ainsi mis à disposition du RSMA-NC pour participer à la formation des stagiaires de la Filière préparatoire aux métiers de la mine. Un échange bénéfique pour l'ensemble des acteurs : les jeunes seront directement confrontés aux réalités de l'entreprise et les chefs d'équipe de Vale NC nouvellement promus pourront de leur côté appréhender les méthodes de management opérationnel au sein du RSMA-NC.

Inauguration de la Maison du SMA

La Maison du SMA à Nouméa a été inaugurée officiellement le 23 mars dernier, en présence du général Philippe Loiacono, commandant le Service Militaire Adapté (SMA), du général Luc de Revel, commandant supérieur des Forces armées de Nouvelle-Calédonie, de Vincent Bouvier, haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie ainsi que des partenaires institutionnels et économiques du SMA. A cette occasion, Françoise Suvé, directrice des partenariats, de la communication et des projets innovants de la SIC, Katia Contesse, responsable de l'accompagnement vers l'emploi à la Mission d'Insertion des Jeunes de Nouvelle-Calédonie,  et Xavier Benoist, président de la Finc, ont été nommés ambassadeurs du SMA en Nouvelle-Calédonie.

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
570
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production