Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
01 Oct. 2015

Biscochoc modernise ses confiseries

Biscochoc donne un nouveau souffle à sa gamme Confiserie du Cagou
Biscochoc donne un nouveau souffle à sa gamme Confiserie du Cagou

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
468
Entreprise(s) citée(s)

Créée en 1979 par Jean-Claude Racine, la société Biscochoc, spécialisée dans les chocolats et les confiseries, cherche toujours à innover. L'enseigne, située à Ducos, vient de donner un coup de jeune à sa gamme Confiserie du Cagou.

« C'est une marque vieillissante que l'on a rachetée il y a plus de dix ans, explique Myriam Mrowczynski, la directrice commerciale de Biscochoc, le packaging s'essoufflait et méritait un bon dépoussiérage ». Après plus d'un an de recherche et développement, la gamme est aujourd'hui vêtue d'un nouvel emballage, plus jeune et plus coloré. Le poids du sachet reste le même, mais sa taille a été redimensionnée pour plus de modernité. Quant au logo, l'emblématique cagou, il a été redessiné pour être plus dynamique et davantage contemporain. « On a créé une véritable identité à notre gamme avec un visuel plus gourmand pour que nos clients s'y retrouvent plus facilement », ajoute la directrice commerciale.

Les goûts revisités

À ce relooking s'ajoute une évolution des saveurs. Plusieurs parfums ont été supprimés ; c'est le cas pour l'anis, le lait, le café et le coco. Certaines saveurs ont été ajoutées, comme la framboise, tandis que d'autres ont été retravaillées. « On a modifié le parfum caramel, qui était fait avec du café ; on utilise maintenant de la vanille et du chocolat, deux saveurs qui se destinent davantage aux enfants. Quant à la menthe forte, elle porte désormais correctement son nom », sourit Myriam Mrowczynski. Pour encore plus de lisibilité auprès du client, la gamme a été simplifiée. Alors qu'il existait de nombreuses références, Biscochoc a opté pour n'en garder que trois. « Il s'agit des intemporels, explique la directrice commerciale, les bonbons à la menthe pour toute la famille, les acidulés destinés principalement aux adolescents, et les tendres pour les plus jeunes ». La gamme s'enrichit également de saveurs qui font référence aux produits du territoire comme le niaouli, le miel ou encore un mélange de letchi, mangue, goyave et pastèque. « On décline nos bonbons avec des saveurs que l'on retrouve en Nouvelle-Calédonie ; on ne va pas aller chercher un goût pomme », insiste la directrice commerciale.

Le chocolat n'est pas en reste

L'industriel a par ailleurs investi dans une nouvelle ligne de production destinée aux chocolats haut de gamme. Cet investissement, qui s'élève à 20 millions de francs, permet d'automatiser le moulage des chocolats fourrés avec des ingrédients tels que des noisettes ou des amandes. « Cette machine va nous permettre de quadrupler la production habituelle, explique Yann Hoffmann, le directeur d'usine, tout en augmentant considérablement la qualité du produit avec une meilleure régularité au niveau du poids et de la forme ». La cadence de la machine peut atteindre six moules par minute, ce qui représente une production horaire de plus de cinq mille chocolats haut de gamme. Mise en place en décembre dernier, cette nouvelle ligne de production sert à produire les chocolats vendus lors des grands évènements de l'année comme Pâques et Noël. Cet investissement s'inscrit par ailleurs dans le souhait de Biscochoc de se développer à l'export. La société, qui exporte déjà ses produits chocolatés vers le Japon, vient de lancer une nouvelle gamme de chocolats composée de griottes et de palets à la liqueur, d'escargots pralinés et d'assortiment. Une gamme principalement conçue pour l'export ; mais que les gourmands se rassurent, les chocolats seront également distribués sur le territoire.

G. D.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
468
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production