Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
04 Avr. 2011

La blonde pétillante change de garde-robe

Depuis sa naissance, la Number One a connu  cinq changements principaux de packaging. Aujourd’hui, elle affiche un logo au design moderne, des rayures courbées et un verso estampillé bière de Nouvelle-Calédonie, avec une bande verticale expressive et le dessin de la Grande Terre et des Îles.
Depuis sa naissance, la Number One a connu cinq changements principaux de packaging. Aujourd’hui, elle affiche un logo au design moderne, des rayures courbées et un verso estampillé bière de Nouvelle-Calédonie, avec une bande verticale expressive et le dessin de la Grande Terre et des Îles.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
3986
Entreprise(s) citée(s)

Une marque, aussi établie soit-elle, doit parfois s’offrir un relooking. Une démarche menée tout récemment par la GBNC pour sa Number One. À son goût de caractère s’ajoutent, depuis quelques mois, de nouveaux atours.

La « bière de Nouvelle-Calédonie », brassée par la GBNC depuis 1972, se présente désormais dans un packaging réinventé. Boîtes, bouteilles, cartons, capsules et films d’emballage, l’ensemble de la gamme a subi une cure de jouvence. « Il a fallu trois ans de travail et un investissement de vingt millions, explique Sandrine de Cara, responsable marketing à la GBNC. Le processus a été entièrement mené par l’entreprise ». L’enjeu était de taille : raviver l’intérêt des consommateurs trop accoutumés au physique de la blonde rafraichissante, sans toutefois bouleverser les habitudes. La GBNC s’est donc adjoint les services d’une agence spécialisée et des Calédoniens eux-mêmes. « À chaque étape, ajoute la responsable marketing, nous avons demandé leur avis aux consommateurs. Et c’est donc en fonction de leurs goûts que nous avons créé le nouveau packaging ».

Un projet d’entreprise

Pour faire de ce changement un succès, l’entreprise a misé sur le savoir-faire interne. Pilote du projet, le service marketing a travaillé en collaboration avec la production et le contrôle de gestion – afin de
s’assurer que les charmes nouveaux de la Number One ne pèseraient pas sur le portefeuille du consommateur – et avec le service achat pour continuer d’alimenter les distributeurs en attendant le lancement de la gamme relookée.
Les fournisseurs ont eux aussi joué un rôle prépondérant. En Europe, en Asie et dans le Pacifique, ils ont dû trouver les teintes parfaites avant de lancer la production à grande échelle. « Chacun devait montrer beaucoup de rigueur, précise Sandrine de Cara. Tout cela fut assez stressant, mais au bout du compte, c’est une réussite ! »

A.-C. L.

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
3986
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production