Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
04 Avr. 2011

Suraccès mise sur la sécurité

Suraccès mise sur la sécurité

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
3617

Contrôler, protéger, alerter… Depuis 20 ans, Suraccès a fait de la sécurité son mot d’ordre. Aujourd’hui, elle développe son activité d’installation d’alarme incendie.

«Cela suppose de respecter un certain nombre de normes NF (pour les Établissements recevant du public (ERP) cf arrêté du 25 juin 1980), reprises et éditées par l’APSAD sous forme de règles qu’utilisent les assurances », tient d’emblée à préciser Nadine Vuillermoz, cogérante de Suraccès. L’APSAD est une marque privée gérée par le Centre national de prévention et de protection (CNPP). Elle distingue les professionnels qui, par leur compétence, leurs moyens et leur organisation, garantissent la qualité des prestations techniques dans les domaines de la lutte contre l’incendie et la malveillance. D’ailleurs, de plus en plus, les règles APSAD sont également mises en place dans le cadre des alarmes intrusion. « En Nouvelle-Calédonie, il n’y a pas de société ou d’entreprise ayant l’agrément APSAD, mais nous sommes tenus de respecter ses règles dans toutes nos installations. »

Alarme obligatoire

« Pour ces activités de sécurité, outre le matériel agréé aux normes NF, nous avons des techniciens compétents et formés à ce domaine d’activité » reprend Madame Vuillermoz.
Sur le territoire, Socotec ou Bureau Veritas sont des bureaux de contrôles qui vérifient, entre autres choses, si les nouvelles installations incendie respectent les normes en vigueur (NF). Toutefois, le Territoire a mis en place une commission chargée de faire des contrôles réguliers au sein des entreprises qui reçoivent du public. « Dans ces ERP, l’alarme incendie est obligatoire, tout comme le fait d’avoir des moyens d’extinction, que sont notamment les extincteurs », indique Christian Gouyer, directeur technico-commercial de Suraccès.
L’alarme nécessite une action humaine et oblige à avoir un plan d’évacuation. « A contrario, le système de détection repère un départ de feu ou de fumée, et déclenche automatiquement l’alarme. Il sera utilisé notamment dans les internats, les milieux hospitaliers, ou toute autre entreprise (bureau ou dock de marchandises) souhaitant protéger ses biens ou ses marchandises. » Cette détection peut être relayée par un système d’extinction par eau pulvérisée, par gaz, etc.
Aujourd’hui spécialisée dans cette activité, Suraccès entend être un interlocuteur de choix pour les particuliers, les professionnels, voire même les collectivités.

Charlotte Antoine

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
3617

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production