Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
26 Nov. 2011

Un « Deliss’ » pour les animaux domestiques

Le groupe s’est appuyé sur des experts métropolitains pour le choix des machines.
Le groupe s’est appuyé sur des experts métropolitains pour le choix des machines.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
4039
Entreprise(s) citée(s)

C’est une première sur le territoire. Le groupe Saint-Vincent se lance dans la production d’aliments pour chiens, et bientôt pour chats, avec deux nouvelles marques, Deliss’ et Wolpy. L’usine de pet food a été construite sur le site de la Provenderie à la Tamoa. 

Après le riz, la farine, les pâtes, la boulangerie et les aliments pour animaux d’élevage, le groupe agroalimentaire se diversifie et part à la conquête d’un nouveau marché : les croquettes. L’idée a germé en 2010. « Nous souhaitions poursuivre notre développement, explique en guise d’introduction Élisabeth Dono-Varela, directrice commerciale et marketing du groupe Saint-Vincent. Nous sommes déjà investis dans la nourriture pour animaux, et il nous semblait naturel d’aller plus loin. De plus, les Calédoniens affectionnent particulièrement leurs animaux domestiques. C’est un marché extrêmement important ». Aujourd’hui, la Provenderie ajoute donc à son catalogue et ses quelque 75 produits existants, la nourriture pour chiens avec Deliss’ et Wolpy. Objectif : se faire une place de choix parmi la petite dizaine de marques importées à grande échelle chaque année. « La Calédonie importe 3 000 tonnes de croquettes annuellement, nous visons les 600 tonnes » précise Elizabeth Dono-Varela. 

« Faire ici, faire bien, faire bon »

Il aura fallu un an environ avant de parvenir à la mise en production des premiers produits finis en juillet, un travail supervisé de A à Z par Jean-Louis Chotan, directeur et responsable commercial du Moulin de Saint Vincent. Pour se faire une place dans le monde des croquettes « nous misons sur la qualité, et notre expertise de l’alimentation animale, explique Elisabeth Dono-Varela, faire ici, faire bien, faire bon ». Et il mise d’abord sur la garantie de qualité. « Nous avons fait appel à des experts français pour les machines, et surtout pour les recettes, qui ne s’inventent pas ! ». La Provenderie a en effet décidé de poursuivre et renforcer son partenariat avec le groupe coopératif agricole InVivo, leader européen et pionnier de l’alimentation et de la santé animale. InVivo est d’ailleurs à l’origine du concept Wolpy ; l’idée de Deliss’, « plus haut de gamme », appartient en revanche totalement à la Provenderie. Au final, mis à part ces expertises, l’importation de certains aliments pour les compositions, ou la matière pour le packaging, la Provenderie peut encore se targuer de produire localement. 

Marketing 

Autre atout mis en avant : le service. La Provenderie poursuit ici son partenariat avec Cheval Distribution, un partenariat exclusif pour Deliss’ (Wolpy est également distribué en Brousse). Pour diverses raisons, le groupe Saint-Vincent a choisi de ne pas demander de protection de marché. « Pas question de se mettre à dos nos partenaires privilégiés, confie la directrice commerciale et marketing. De plus, nous avons des prix très compétitifs ». Pour faire la différence, le travail de marketing se devait également d’être de qualité. Packaging coloré, « dans l’air du temps », la gamme Deliss’ fait tout particulièrement son effet. « Nous avons eu de très bons retours, pour l’instant » se réjouit Élisabeth Dono-Varela qui sait que la partie n’est pas gagnée d’avance. « Les propriétaires de chiens hésitent souvent à changer de marque … les animaux domestiques peuvent être assez capricieux ». Malheureusement, le produit local n’est « pas toujours bien vu » en matière de qualité. Raison pour laquelle la Provenderie n’a pas encore lancé sa campagne de communication, « pour laisser les choses venir ». Aujourd’hui, la gamme Deliss’ se déploie en trois produits pour chiots et adultes ; la gamme Wolpy propose quant à elle deux choix, « tonic » ou « croc ». La contenance varie entre 4 et 20 kilos. La Provenderie ne compte pas s’arrêter là : en prévision, le Deliss’ pour chats et, pourquoi pas, des croquettes au riz… 

C. D.

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
4039
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production