Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
26 Nov. 2011

3P au tableau d’honneur

Les machines sont mises en route en décalé pour réduire la consommation d’énergie.
Les machines sont mises en route en décalé pour réduire la consommation d’énergie.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
2729
Entreprise(s) citée(s)

Spécialiste des lambris, clôtures et huisseries en PVC, la société Pacific Plastic et Profilés s’est lancée dans une double démarche de certification EnVol et ISO 9001. L’objectif était d’officialiser ses efforts en matière d’environnement et de management. Une démarche couronnée de succès, puisque l’entreprise vient de décrocher ces deux certifications. 

«La certification ISO 9001 est un atout à l’export, car ses normes draconiennes sont un gage de qualité du produit, reconnue à l’international », explique Arnaud Gosse, dirigeant de l’entreprise Pacific Plastic et Profilés. La mise aux normes a un coût, mais qui est amorti par l’amélioration de la rentabilité de la production. Pour 3P, il n’y a pas eu de modifications profondes du mode de production, car la société était déjà labellisée BRANZ. Cet organisme de certification néo-zélandais pour les produits du bâtiment, reconnu en Australie et en Nouvelle-Zélande, a des normes plus contraignantes encore que celles répondant au marché européen. « Du coup, nous étions déjà sur le format ISO, 70 % des procédures de management étaient déjà en place. Nous n’avons fait qu’officialiser l’existant, avec cependant une rentabilité accrue de la productivité ».

De nouveaux projets en vue

De son côté, la certification EnVol s’inscrit davantage dans une démarche citoyenne de préservation de l’environnement. Il n’y a pas de retombées financières directes. L’entreprise a établi un diagnostic de sa consommation d’énergie et de sa production de déchets et cherché des solutions. « Nous utilisons des LEDs pour l’éclairage extérieur, et nous avons isolé les circuits de refroidissement des machines pour éviter la déperdition de chaleur ». Il faut également être en conformité avec les arrêtés concernant les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE). « Nous vérifions que l’eau de refroidissement a un PH neutre avant de la rejeter dans les cours d’eau ». Des filières de traitement des déchets ont été mises en place : les détergents sont recyclés en Nouvelle-Zélande, et les huiles usagées sont déposées dans les points Mobil ou Shell.

Désormais, la société peut se tourner sereinement vers ses nouveaux projets : la fabrication de profilés en matières composites, prévue pour novembre.

P. B.

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Actus des industriels
Nombre de vues
2729
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production