Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
10 Déc. 2013

Tagbat mise sur de nouveaux métiers

Tagbat mise sur de nouveaux métiers

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
1198
Entreprise(s) citée(s)

Née en mai 2010, l’entreprise Tagbat est issue d’un rapprochement entre la SARLTagawa de Franck Tagawa, spécialisée dans le terrassement et le VRD, et Tecbat de Jean-Yves Carassus, spécialisée dans le génie civil. Destinée à participer au projet Vavouto, elle mise aujourd’hui sur les métiers de la maintenance pour poursuivre son développement et préparer l’après Vavouto.

Contraction de Tecbat et Tagawa, Tagbat a été créée afin de proposer des travaux de terrassement, de VRD et de génie civil sur le projet Vavouto. « L’idée initiale était de mettre nos moyens humains et matériels en commun dès que besoin », explique Sébastien Blanc, cogérant de Tagbat. Mais, victime de son succès, l’entreprise est rapidement obligée de faire avec ses propres moyens et son propre personnel. « Nous avons fait un million d’euros d’investissements et au pic des travaux, nous avons embauché jusqu’à 150 personnes (avec les sous-traitants et les intérimaires) de la province Nord. » 80 % des effectifs de Tagbat sont en effet originaires de la province Nord et l’entreprise a beaucoup investi dans la formation. « Ce qui a permis à certains de nos salariés d’évoluer vers des postes à responsabilité. Nous avons essayé de faire un transfert de compétences », précise Sébastien Blanc. Aujourd’hui, l’activité économique s’est ralentie. Le projet est entré dans sa phase de tests.

Préserver l’emploi

« Tagbat est née sur Koniambo, nous connaissons bien l’usine, poursuit Franck Tagawa, également cogérant. Le personnel formé par Tagbat a une maîtrise de tous les process industriels. » L’objectif est donc d’y rester, d’anticiper la démobilisation et de basculer sur la maintenance. « Il faut se créer des opportunités pour pouvoir garder nos salariés », insiste le chef d’entreprise. Pour ce faire, Tagbat, sous l’impulsion de Franck Tagawa et de KNS, entend se diversifier. Elle a ainsi lancé une politique de formation de demandeurs d’emploi, en partenariat avec la province Nord, notamment en carotage/sciages, élingage, échafaudage, traitement anticorrosion, sablage peinture, calorifugeage et réfactractaire.
« Des activités complémentaires, très demandées sur les sites industriels, qui nous permettent de nous diversifier », souligne Sébastien Blanc. Une diversification qui privilégie en outre, le partenariat avec les entreprises ayant déjà une expertise dans leur domaine.
Parce qu’ils veulent assurer l’avenir de leurs entreprises, Franck Tagawa et Sébastien Blanc envisagent maintenant de fusionner Tagbat et Tagawa SARL afin de mutualiser leurs moyens et en adéquation avec l’activité actuelle (en baisse) dans le secteur du BTP et de l’industrie en Province Nord.

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
1198
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production