Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
25 Déc. 2014

FCF soigne ses volets roulants

Alain Fréret s’est installé dans une demi-lune à Ducos. Son investissement répond au marché calédonien.
Alain Fréret s’est installé dans une demi-lune à Ducos. Son investissement répond au marché calédonien.

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
708
Entreprise(s) citée(s)

Alain Fréret souhaitait créer une industrie de volets roulants. C'est désormais chose faite avec FCF.

Alain Fréret, Pascal et Caroline Chuvan sont les trois actionnaires de FCF, qui a vu le jour en janvier  2014. Précédemment fondateur de 111 VR, Alain Fréret avait dans l'idée de créer une vraie industrie du volet roulant en Nouvelle-Calédonie. Installée depuis quelques mois dans une demi-lune de Ducos, l'unité de production compte deux employés. « Nous fabriquons tous les composants des volets (lames, coulisses, joues, coffres) à partir de bandes d'aciers.. Seuls la matière première et les moteurs sont importés », explique le chef d'entreprise.

Volets roulants, rideaux métalliques ou grilles bijoutiers sont le cœur de métier de FCF, « mais nous pouvons également faire des volets roulants de type sécuritaire pour les villas », ajoute Alain Fréret. En termes de couleurs, l'entreprise peut importer des aciers galvanisés pré-peints, ou faire peindre les fermetures par une société locale, « ce qui permet à FCF d'offrir une large gamme de coloris, et ce, dans des délais raisonnables ».

Des projets à venir

L'investissement conséquent répond au marché calédonien. « Je n'ai pas voulu faire du «tout automatisé», cela n'aurait pas eu de sens », insiste le gérant de FCF dont la clientèle s'est peu à peu élargie depuis sa création. Professionnels du bâtiment, collectivités, particuliers sont séduits par le sur-mesure et les délais. « J'essaye de coller aux spécificités du territoire, avec ses risques de vent et de fortes pluies, et de prendre en compte toutes ces caractéristiques pour créer les fermetures. »

Les projets ne manquent pas, reconnaît Alain Fréret. « C'est d'ailleurs pour cela que j'ai adhéré à la FINC, qui est un allié. Cela me permet de m'instruire et m'aiguiller dans la meilleure voie possible en vue du futur. Aujourd'hui, je suis fier de mettre le logo de la FINC sur mes produits. »

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
708
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production