Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
25 Avr. 2015

Urbaclean, Le nettoyage, c'est son affaire !

Laurent Berger utilise un procédé de nettoyage innovant qui permet de décaper, sans poussière, en utilisant des matériaux recyclés.
Laurent Berger utilise un procédé de nettoyage innovant qui permet de décaper, sans poussière, en utilisant des matériaux recyclés.

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
986

La société Urbaclean est spécialisée dans le nettoyage bio depuis plus de 8 ans. Elle a été rachetée, en juillet 2012, par Laurent Berger qui, au quotidien, donne un bon coup de propre autour de lui.

Du gaufrier industriel, jusqu'aux engins de chantier, en passant par un mur tagué, rien n'échappe au savoir-faire de Laurent Berger. « Nettoyer, c'est maladif chez moi, confie le gérant, j'ai du mal à m'arrêter tellement c'est grisant, c'est aussi la passion du travail bien fait ». Pour l'aider dans sa tâche, Laurent Berger dispose de différentes machines : deux aérogommeuses, plusieurs nettoyeurs haute-pression, et plus récemment, il a investi dans une hydrogommeuse. Cette machine permet de décaper, sans poussière, au moyen de verre recyclé, valorisant ainsi des déchets. Un procédé qui lui a valu l'obtention d'un Nautile de l'innovation en novembre 2014. Avec ses outils, le gérant peut facilement venir à bout des tags, de la rouille, ou de toute autre saleté, et le tout sans abîmer le support. « On fait un travail d'orfèvre, tout en finesse, explique Laurent Berger, on peut même enlever un nom sur une carte de visite sans la trouer ».

100 % écologique

Avec une gamme de 50 produits, Laurent Berger nettoie, dégraisse, rénove ou détache le béton, la brique, le bois ou encore la pierre, tout en respectant l'écologie. « Mes produits sont biodégradables et non toxiques, précise le gérant, c'est primordial pour moi d'effectuer un travail respectueux de l'environnement ». Aujourd'hui, Laurent Berger souhaite que sa société Urbaclean devienne 100 % calédonienne en se fournissant localement en matière première et en dynamisant ainsi l'industrie locale. En attendant, le gérant se dit confiant pour l'avenir. « Je suis parti de presque rien, j'ai racheté une petite société qui avait du potentiel, je l'ai développée, et j'espère que ce n'est que le début d'une aventure passionnante ».

G. D.

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
986

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production