Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
11 Oct. 2016

Les bougies du Pacifique - Un nouveau souffle pour les bougies locales

Benoît Schneider devant la machine à fabriquer les bougies du cagou.
Benoît Schneider devant la machine à fabriquer les bougies du cagou.

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
319
Entreprise(s) citée(s)

Distribuées sur l’ensemble du pays, les bougies du Pacifique changent de main. Un jeune entrepreneur calédonien relève le défi ! 

Rachetée en mars dernier par Benoît Schneider, l’entreprise artisanale est actuellement en pleine réorganisation, après plus de 20 ans d’existence ! Les clés de ce changement se résument en quatre étapes : installer une protection incendie sur la zone de production, améliorer les conditions de travail des deux salariés, réduire les coûts de fonctionnement en adoptant une démarche écologique, et planifier un déménagement dans de nouveaux locaux pour 2017. Un programme en accord parfait avec les politiques de prévention actuelles. « Comme je découvre l’univers de l’industrie, je me suis rapproché de la Direction de l’économie, de la formation et de l’emploi, de la Direction des affaires économiques, de la Cafat puis de la FINC auprès de laquelle j’ai bénéficié d’une aide personnalisée », explique le nouveau gérant. 

6 300 bougies par jour 

Les coûts de production étant également observés de près, l’électricité produite grâce à l’énergie solaire devrait remplacer le gaz pour la fonte de la paraffine. « Pour l’eau, je réfléchis à la mise en œuvre d’un circuit fermé pour réduire ma consommation. »  Le challenge est donc de taille, car il faudra bien sûr « maintenir la qualité du produit ».

Du lundi au vendredi midi, entre dix et treize coulées sont effectuées par jour, par plateau. Ce qui représente 630 à 640 bougies à chaque fois. « La paraffine doit toujours être maintenue à une certaine température pour être prête à l’emploi à tout moment pendant les phases de production. J’ai une équipe motivée et impliquée, sur qui je peux compter. Et je tiens à conserver cet esprit d’entreprise familiale », précise Benoît Schneider.

 

Auteur

Marie-Hélène Merlini

Marie-Hélène Merlini

Journaliste freelance : presse écrite-télévision-web, édition

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
319
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production