Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
27 Déc. 2017

Les Olives à nous - Du soleil dans nos assiettes !

Olives noires, vertes, violettes… le duo propose à la vente une gamme composée d’une vingtaine de variétés différentes et six dites « de prestige ».
Olives noires, vertes, violettes… le duo propose à la vente une gamme composée d’une vingtaine de variétés différentes et six dites « de prestige ».

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
108
Entreprise(s) citée(s)

Aloma Pouira et Philippe Vade ont pris leur quartier au marché de Port Moselle trois jours par semaine. Ils y proposent à la vente des produits du terroir méditerranéen dont une grande variété d’olives transformées et assaisonnées par leurs soins.

Ils ont en commun d’être fine bouche et partagent la même philosophie : de bons produits à des prix raisonnables ! C’est ainsi qu’Aloma Pouira et Philippe Vade ont repris la gérance de la société Les Olives à nous, en juin 2017. « Un vrai coup de cœur », avouent-ils d’une même voix. Durant deux mois, ce duo épicurien a suivi une formation avec ses prédécesseurs afin de se rôder à la préparation des olives qui sont importées brutes, en fûts de 180 kilos de Grèce, d’Italie, d’Espagne et du Pérou, avant d’être dessalées puis transformées dans leur laboratoire du Motor-Pool.

L’huile d’olive vendue au détail

Olives noires, vertes, violettes… le duo propose à la vente une gamme composée d’une vingtaine de variétés différentes et six dites « de prestige », natures ou agrémentées d’aromates et/ou de piment qu’il écoule essentiellement sur l’étal du marché de Nouméa. On y trouve aussi des préparations maison (tapenade, délice d’artichauts, caviar aux poivrons…) et de l’huile d’olive, en provenance de producteurs installés dans le bassin méditerranéen, vendues dans des outres opaques « pour les protéger de la lumière » ou au détail. « À cela deux avantages, la possibilité de les goûter et de venir avec son propre contenant », avance Philippe Vade. Adhérent à la FINC, le duo nourrit le projet d’un concept store alimentaire dédié aux produits de la méditerranée « dans les deux ans à venir ». Il espère également sensibiliser les élus à la refonte du marché municipal de Nouméa vers un modèle « plus moderne, pourvu d’un pôle alimentaire avec des échoppes dotées de chambres froides où certains produits pourraient être stockés ».

Nathalie Vermorel

Paru dans :

Dans la rubrique
Nouveaux adhérents
Nombre de vues
108
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production