Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
16 Déc. 2016

Patrick Guesdon, le goût d'entreprendre

Patrick Guesdon dans les locaux d'ESQ.
Patrick Guesdon dans les locaux d'ESQ.

Paru dans :

Dans la rubrique
Rencontres
Nombre de vues
226
Entreprise(s) citée(s)

Il est un acteur de l'industrie locale depuis les années 1980. Patrick Guesdon a développé ses activités dans l'agroalimentaire et le secteur du plastique. Un chef d'entreprise qui a su mettre ses compétences au service du développement de la Nouvelle-Calédonie.

Le bruit des machines, l'effervescence qui règne dans une industrie de transformation, la satisfaction de fabriquer des produits locaux de qualité, le risque aussi... C'est un aperçu du quotidien professionnel de Patrick Guesdon. Celui qui se qualifie d'homme de terrain a toutefois commencé sa carrière dans le milieu bancaire et de la finance après des études en sciences économiques en métropole. En 1971, Patrick Guesdon est en poste à la BNP en Nouvelle-Calédonie. Mais le goût d'entreprendre le pousse à quitter ce domaine pour faire ses premières armes dans la distribution. « Cette expérience m’a donné une première approche du marché calédonien et de la filière agroalimentaire », se souvient-il. Une expérience qui l'amène ensuite à fonder la Française en 1980, puis cinq ans plus tard, la Restauration française, qui fournit aujourd'hui 15 000 repas par jour.

Enrichissant

Patrick Guesdon a pris la décision de quitter le secteur de la distribution et d'apporter sa pierre à l'édifice de l'industrie locale. Pourquoi ? « Être un acteur de l'industrie locale a quelque chose de dynamisant et d'enrichissant avec en toile de fond l'envie de contribuer au développement de son pays, appuie-t-il. Je vais caricaturer, poursuit le chef d’entreprise, mais se lancer dans l'importation, c'est assez simple, il suffit d'un dock, d'un véhicule et d'un ordinateur tandis que créer une industrie et la pérenniser demandent de gros investissements, une gestion maîtrisée, de challenger en permanence, sans compter les lourdes conséquences pour les salariés si l'entreprise fait faillite. »

Réussite

Malgré les responsabilités et les difficultés qui peuvent advenir selon les aléas de la conjoncture économique, Patrick Guesdon n'a jamais regretté son choix, diversifiant d'ailleurs ses activités. En 1989, le chef d'entreprise rachète ESQ, spécialisée dans le plastique. « L'entreprise était en difficulté à l'époque mais nous sommes parvenus à redresser la barre, à réaliser des investissements pour être performants sur le marché et à développer la société », précise le PDG d'ESQ. La société compte désormais une soixantaine de personnes au lieu des vingt-cinq lors de son rachat. Une filière dans le Nord a également vu le jour en 2000. L'univers du plastique, Patrick Guesdon le connaît bien, puisqu'il est également associé dans les entreprises Sorocal et 3P. Les clés de la réussite se résument en quelques mots pour le chef d'entreprise : le travail, l'endurance, être bien entouré, la mise en place d'un dialogue et d'une cohésion sociale et... un peu de chance. « Du respect également avec les gens qui travaillent avec vous. » Patrick Guesdon prend toujours autant de plaisir à venir au bureau. Le jour où ce sportif aguerri décrochera, ce sera en toute sérénité. La relève est assurée.

Frédérique de Jode

Paru dans :

Dans la rubrique
Rencontres
Nombre de vues
226
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production