Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
24 Aoû. 2017

Roderick Peyrot met « la Calédonie en bouteille »

Roderick Peyrot met « la Calédonie en bouteille »

Paru dans :

Dans la rubrique
Rencontres
Nombre de vues
147

Chimiste en herbe dès son plus jeune âge, Roderick Peyrot est aussi un grand amoureux de la nature calédonienne. Et quel plus bel hommage que d’imaginer une gamme de produits cosmétiques 100 % d'origine naturelle à base de plantes calédoniennes ? Rencontre avec le créateur de Botanik.

Il n’est pas du genre à rester les deux pieds dans le même sabot. Deux ans après avoir pris la direction de la métropole pour suivre des études d’ingénieur agricole, Roderick Peyrot bifurque et se spécialise en biochimie tout en devenant associé d’une entreprise de coiffure et parfumerie. À 20 ans, il développe et invente un système de coloration capillaire. « J’ai mis au point une chimie alternative non toxique alliant le côté naturel à la performance et l’exigence professionnelle », raconte-t-il.

Il faut dire que depuis l’enfance, Roderick « bidouille avec son microscope ». « J’étais déjà passionné par la nature, explique-t-il. En plus, je suis issu d’une famille de médecins, de pharmaciens, d’esthéticiennes. J’avais donc un lien particulier avec les odeurs, les crèmes, etc. J’ai toujours baigné dans ce rapport à la santé, à la peau… »

Vision cosmétique et parfumée du territoire

Dix ans plus tard, Roderick a la volonté de revenir en Calédonie. « J’avais envie de me confronter à la réalité calédonienne et d’essayer de lui offrir ma vision de la cosmétologie et de la parfumerie. L’envie aussi de mettre en valeur la Calédonie et son potentiel de savoir-faire de la pharmacopée. »
Un challenge qu’il relève depuis 13 ans… « Il a fallu montrer patte blanche. Je savais que ce serait très dur et ça l’a été… » Pour autant, il ne regrette rien.

Certes, pour un produit créé, il y a des dizaines de formules, et des centaines d’échecs. « Certaines formules sortent assez rapidement, d’autres nous résistent pendant cinq ans. » Mais aujourd’hui, les bouteilles bleues, les étiquettes, le design, les odeurs, l’esprit qu’il souhaitait est là et les Calédoniens comme les touristes ont été séduits. « Ma philosophie ? Mettre la Nouvelle-Calédonie en bouteille. Une bouteille qui ressemble à ma vision cosmétique et parfumée du territoire. »

Lors de la création de la marque Botanik, Roderik savait déjà ce qu’il voulait. « Il y a évidemment une partie de créativité, de spontanéité, une réflexion qui peut déclencher une création, mais bien souvent, c’est de l’eau sur une graine déjà plantée qui déclenche la germination », image-t-il. Le plus long est alors de valider chaque étape, l’une après l’autre.

Essentiel dans son métier, la Recherche et le développement (R&D) est un pivot de son laboratoire d’aromathérapie et de cosmétologie naturelle. « Le peu que l’on gagne est immédiatement aspiré par la R&D. Il faut en permanence acheter de nouvelles molécules pour tester et avancer. Et tout est hors de prix. » Et ce, d’autant plus en raison de l’éloignement. « Mais dès le départ, c’est avec les moyens du bord qu’il a fallu se débrouiller et réussir à créer une gamme qui tienne la route et qui tienne la mer. C’est ce qui me faisait triper… J’avais besoin de me prouver que j’étais capable de revenir et de prouver mon savoir-faire. » Pari réussi !

Charlotte Antoine

Paru dans :

Dans la rubrique
Rencontres
Nombre de vues
147

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production