Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Depuis 2003, le magazine de l'information économique calédonienne
Publié le
05 Avr. 2011

Les sept vies de Franck Lootgieter

Les sept vies de Franck Lootgieter

Paru dans :

Dans la rubrique
Rencontres
Nombre de vues
1869
Entreprise(s) citée(s)

À la tête de l’agence Nord de la société Marconnet, Franck Lootgieter a un parcours pour le moins atypique. Lillois d’origine, ce père de famille de 37 ans  s’est glissé de métier en métier, jusqu’à gérer aujourd’hui cette agence de location et de vente de matériel de chantier.

Fin des années 1990, Franck Lootgieter achève son parcours estudiantin. Une étape franchie à Chambéry pour y acquérir un master en gestion commerciale appliquée au tourisme. Une année de plus passée à Bilbao, en Espagne, une autre à s’acquitter de ses obligations militaires au service communication de l’Armée, et le voilà fin prêt à se lancer dans la vie active. Son premier salaire, Franck Lootgieter le reçoit d’un hippodrome. « J’ai d’abord été commercial pour cette structure à Marcq-en-Barœul, se souvient-il. Mon rôle était de proposer l’hippodrome pour une utilisation hors course afin d’y organiser des événementiels ». Un an et demi d’activité, et le voilà qui change de cap. Après les études et les chevaux, les compétences du jeune gestionnaire touristique se placent au service d’une société québécoise spécialisée dans  le consulting en organisation du travail ! Visant avant tout les industries manufacturières, sa mission consistait à vendre à ces clients potentiels les services d’ingénieurs qui, par leurs conseils, amélioreraient la productivité de l’entreprise. 

De jour comme de nuit

En 2004, nouveau virage, et pas des moindres ! « J’avais envie d’autre chose, explique Franck. L’opportunité de reprendre un bar de nuit à Lille s’est présentée à moi. Je sortais beaucoup à l’époque, je connaissais pas mal de monde, mon épouse travaillait aussi la nuit, et puis le boulot n’était pas déplaisant ». Une expérience enrichissante, admet le responsable de Marconnet, mais très fatigante. Après un an de gestion et d’une activité avant tout humaine – « même si elle s’apparentait souvent à de la psychologie de comptoir », ajoute-t-il – Franck fait un choix de vie « Mon fils venait de naître, je voulais passer du temps avec lui. ». Le jeune père se lance alors en 2005 dans le commerce du café pour une société équipant les entreprises en distributeurs. Une expérience de près de deux ans, après laquelle la famille envisage de quitter la Métropole.

En Brousse

En 2007, la décision est prise : ce sera l’Afrique ou la Nouvelle-Calédonie. « Nous avons finalement choisi la Calédonie, avec le sentiment que le choc culturel serait moins profond et l’adaptation plus facile ». Le trio débarque ainsi au milieu du Pacifique Sud et commence une nouvelle vie. Après quelques mois à Nouméa, l’attrait de la Brousse prend le dessus, et la famille Lootgieter s’installe à Pouembout pour reprendre la gestion du restaurant le Bougainville pendant un an. « La vie en Brousse correspondait à nos aspirations ! » Et comme le parcours de Franck s’adapte aux rencontres et aux opportunités, il saisit celle que lui présente, un jour de 2009, Renaud Gérardin, le directeur général de la société Marconnet. À la recherche d’un responsable pour relancer le dynamisme de l’agence du Nord, le dirigeant accorde sa confiance à cet homme au parcours sinueux. Une mission que Franck Lootgieter mène depuis près de deux ans avec succès, puisque le chiffre d’affaires est en constante progression. Les raisons de sa réussite ? « Je n’ai jamais eu peur de me confronter à ce que je ne connaissais pas : de prime abord, tout m’intéresse ! Et puis ici, je fais beaucoup de commercial et de relationnel. C’est finalement ce que j’ai toujours fait dans mes autres métiers ». Il semblerait même que Franck ait trouvé dans ses nouvelles fonctions de quoi calmer sa permanente envie de nouveauté. « Je suis heureux de mon métier et je m’y inscris dans la durée. Tout comme sur le territoire d’ailleurs ». Le Lillois d’origine le dit avec le sourire : les voilà, sa famille et lui, Calédoniens de cœur !

Anne-Claire Lévêque

Auteur

Rédaction Made In

Rédaction Made In

L'équipe de rédaction Made In est composée d'intervenants ponctuels mais aussi de journalistes présents depuis plusieurs années. Ces derniers ont d'ailleurs leur propres signatures sur les articles qu'ils rédigent.

Paru dans :

Dans la rubrique
Rencontres
Nombre de vues
1869
Entreprise(s) citée(s)

 Pour suivre l'actualité, abonnez-vous à notre lettre d'information.

MADE IN

Journal économique de Nouvelle-Calédonie

Bureaux

Immeuble Oceanic
1er étage
3, rue Henri Simonin
Ducos

Courrier

MADE IN
BP 27035
Nouméa Cedex
Nouvelle-Calédonie

Contacts

Tél. : (687) 281 291
 Rédaction
 Publicité

FINC Le magazine Made In est une publication de la Fédération des Industries de Nouvelle-Caledonie -  Voir le site
 Copyright @ FINC - 2007-2018 | Conception et réalisation :  PAO Production